English français
 

Rappel historique des reformes fiscales au Mali et enjeu pour la souveraineté économique (Séance 8)

Communication de Monsieur Mathias KONATE (Sous directeur de la législation fiscale - DGI Mali)

By Mathias KONATE (Ambroise DAKOUO, November 15, 2011)

La Direction Générale des Impôts d’aujourd’hui est l’héritière et la gardienne de plusieurs politiques fiscales initiées et mises en œuvre par les différents gouvernements qui se sont succédés de 1960 à nos jours. Ces différentes politiques fiscales ont reflété les évolutions politiques sociales et économiques successives que le Mali a connues. En effet, la fiscalité est, par comparaison au domaine de la mathématique, une fonction dérivée dont la primitive est constituée par le contexte politique, social et économique. C’est pourquoi, pour comprendre la sociologie de l’impôt, ici comme ailleurs, il importe de savoir établir le lien entre le système fiscal et les choix politique, social et économique. La fiscalité apparaît comme l’un des outils privilégiés de mise en œuvre des politiques macroéconomiques.

 

Sur la base du critère lié au degré du centralisme en matière décisionnelle, l’histoire économique du Mali peut être découpée en deux grandes périodes, à savoir :

• la période de 1960 à 1980 marquée par le centralisme constant dans la planification avec des objectifs relativement stables ;

• la période de 1981 à 2010 caractérisée par une certaine ouverture en matière de prise de décision dans le domaine politique et économique.

Download