English français
 

la gouvernance de l’adaptation au changement climatique, un défi pour L’Afrique. Cas de la RD Congo

By KALOMBO KALONJI Jean Marie (CODESRIA)

Les conflits entre éleveurs et agriculteurs fuyant la perte de fertilité des sols, les sécheresses et la désertification sont devenus l’illustration la plus saillante des conséquences néfastes du changement climatique. Dans plusieurs pays d’Afrique, précisément au Soudan (Darfour), au Tchad et dans les pays du Sahel en général, des communautés entières d’éleveurs accompagnés de leurs troupeaux,ont abandonnés leurs terres en proie à la sécheresse et à la désertification, pour aller dans des zones dotées de pâturages.

Ces déplacements ne se limitent du reste plus qu’à l’intérieur des frontières, ils ont tendance à devenir transfrontaliers, de sorte qu’un auteur s’est même posé la question de savoir si on n’était pas en présence de l’émergence d’un nouveau type de réfugies dits “Réfugiés environnementaux ” (Romer, 2005). Le cas illustratif est celui d’incursion d’éleveurs Mbororos, observée au Nord de la République Démocratique Congo dans la province Orientale et celle de l’Equateur en province de la République Centre africaine et du Soudan. Le drame du Darfour est un miroir où on aperçoit l’avenir qui nous attend avec le réchauffement climatique.

Download