English français
 

Programme « Vers des territoires moins émetteurs de Gaz à Effet de Serre (GES) et plus résistants aux Changements Climatiques » au Sénégal

Project

Geographical keywords

Professional category keywords

By (PNUD, May 2010)

Le Sénégal met en place aujourd’hui une politique climat, établie sur la base de politiques sectorielles. Du fait d’un certain nombre de contraintes (absence de ressources, de sensibilisation des populations, etc.), ces dernières ne sont pas traduites à l’échelle territoriale. Le programme entend lever cette barrière au travers de l’établissement de Plans Climat Territoriaux Intégrés (PCTI).

Deux zones géo-écologiques, constituant des unités naturelles, ont été identifiées comme zones pilote :

  • La zone sylvo-pastorale (ZSP) du Ferlo (régions de St Louis, Matam, Louga, Tambacounda, Kaffrine), notamment en raison de l’initiative novatrice et ambitieuse de développement d’une politique de gestion intégrée des ressources naturelles mise en place par les cinq Régions de la zone;

  • La zone du Sine-Saloum (régions de Fatick, Kaolack et Kaffrine), en premier lieu à travers la région Fatick, du fait du taux de pauvreté important de cette région et de sa vulnérabilité aux effets du changement climatique susceptibles en cas de scénario extrême d’amener à une disparition progressive du territoire (phénomène d’érosion côtière).

L’approche territoriale entend être mise en œuvre sur des unités naturelles. Il s’agira pour autant de s’assurer de la viabilité d’une telle démarche en instaurant une démarche progressive basée tant sur les ressources humaines et financières du programme (un minimum d’un million de dollars par région étant requis), que sur l’engagement réel et les capacités des régions-pilotes. Ainsi la mise en œuvre du programme débutera sur la région de Fatick dans la zone du Sine-Saloum, et les régions de St Louis, Matam et Tambacounda dans le Ferlo.

Download

Babacar Dia

Coordonnateur du programme TACC (Territorial Approach for Climate Change), le lieutenant colonel Babacar Dia est un officier supérieur des Eaux et Forêts.

Henri Mathieu LO

M.Henri M.LO est enseignant-chercheur, géographe à l’Institut des Sciences de l’Environnement à la Faculté des Sciences et Techniques à l’UCAD.