English français
 

Réflexion et partage d’expériences sur le rôle de la société civile dans la réforme et la gouvernance démocratique du secteur de la sécurité

Project

Theme-based keywords

Geographical keywords

Professional category keywords

By ARGA-Mali (ARGA-Mali)

Ce rapport est le fruit d’un atelier régional de réflexion et de partage d’expériences sur la problématique de mutualisation des expériences et d’opérationnalisation du rôle de la société civile dans la réforme et la gouvernance démocratique du secteur de la sécurité.

Cet atelier a été organisé les 8 et 9 décembre 2015 à Ecole de Maintien de la Paix (EMP), de Bamako par l’Alliance pour refonder la gouvernance au Mali (ARGA – Mali) en partenariat avec le Centre de Genève pour le Contrôle Démocratique des Forces Armées (DCAF). Différentes organisations, personnalités et un nombre important d’experts de la société civile Malienne ont pris part à l’atelier. Il a permis aux acteurs de la société civile ouest africaine de se familiariser avec les cadres normatifs régionaux en matière de RGSS, ainsi qu’avec la Boite à Outils destinée à faciliter la mise en Ĺ“uvre de ces cadres régionaux.

Download

Ornella Moderan

Titulaire du Master en sécurité internationale de l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences Po), Ornella Moderan est spécialisée dans la gouvernance démocratique, l’appui aux processus politiques et la réforme du secteur de la sécurité (RSS). Depuis juillet 2014, Ornella travaille au sein du Programme Afrique du DCAF en tant que coordinatrice de projet. À ce titre, elle est chargée de coordonner l’élaboration d’une Boîte à Outils pour la réforme et la gouvernance du secteur de la sécurité en Afrique de l’Ouest et de fournir un soutien stratégique à la CEDEAO sur les questions liées à la RSS. Elle est également responsable de l’appui apporté par le DCAF pour favoriser l’implication de la société civile dans la gouvernance du secteur de la sécurité au Burkina Faso, au Mali et au Niger. Avant de rejoindre le DCAF, Ornella Moderan a travaillé au PNUD Togo en tant qu’analyste en gouvernance et prévention des crises, chargée de programme pour la justice transitionnelle, le renforcement des capacités parlementaires et l’appui aux processus électoraux. Elle possède une expérience solide en matière de conception et de délivrance de formations sur les droits humains et la protection des civils à l’intention des troupes de maintien de la paix,