English français
 

Où en sommes-nous avec la réforme du secteur de la sécurité au Mali ?

Project

Theme-based keywords

Geographical keywords

Professional category keywords

By

La gouvernance du secteur de la sécurité est devenue au fil des années une préoccupation majeure pour l’Etat et les citoyens. Au Mali, l’exigence d’une RSS s’inscrit dans un contexte d’après-conflit, qui a révélé la fragilité de l’appareil sécuritaire étatique au regard des nouvelles menaces qui guettent le pays et ses populations. En effet, outre les menaces liées à la criminalité de droit commun, aux conflits internes ou régionaux et au grand banditisme, on assiste depuis quelques années à l’expansion d’idéologies radicales, qui se traduisent par des modes d’actions violents, voire terroristes ; ou encore aux conséquences désastreuses d’une circulation incontrôlée des armes déversées dans le Sahel par suite du conflit libyen.

C’est au regard de ces menaces complexes et multidimensionnelles que l’Etat Malien s’est prononcé, depuis la fin de la crise et les élections présidentielles et législatives de 2013, pour un processus global de réforme du secteur de la sécurité (RSS). Apparu à la fin des années 1990, le concept de RSS entend offrir un cadre politique, supporté par des solutions techniques, en réponse aux dysfonctionnements du système de sécurité d’un Etat.2

Download