English français
 

Les mécanismes traditionnels de gestion des conflits en Afrique Sud Saharienne

By Niagalé Bagayoko et Fahiraman Rodrigue Koné (UQAM | Université du Québec à Montréal)

Depuis une quinzaine d’années, les modes traditionnels de gestion des conflits africains sont volontiers présentés comme pouvant offrir un complément efficace, si ce n’est une alternative, aux dispositifs mobilisés à l’échelle nationale et internationale pour faire face aux dynamiques conflictuelles qui embrasent le continent. L’ambition du présent article est d’offrir des clés de compréhension des principes qui sous-tendent et des acteurs qui animent le fonctionnement des mécanismes traditionnels mobilisés en Afrique de l’Ouest francophone afin de concourir à la gestion des conflits. Beaucoup d’acteurs dont l’Alliance pour Refonder la Gouvernance en Afrique-ARGA ont travaillé sur cette thématique. Les nombreuses initiatives engagées depuis 2006 par l’organisation ouest-africaine ARGA (Alliance pour Refonder la Gouvernance en Afrique) pour valoriser les mécanismes traditionnels de gestion des conflits sont à cet égard un exemple éloquent. Pour la liste complète de ces initiatives, consulter les vingt-sept fiches d’expériences recensées sur le site de l’organisation : http://base.afrique-gouvernance.net/fr/thesaurus_gouvafrique/motcle-gouvafrique-206.html

dandurand.uqam.ca/publication/les-mecanismes-traditionnels-de-gestion-des-conflits-en-afrique-subsaharienne/

Download