English français
 

Négocier l’autorité dans les marges conflictuelles: Le cas de la Basse-Casamance (Sénégal)

Theme-based keywords

Geographical keywords

By Diallo, Fatimata (Université Leiden (Hollande)-Centre d’Études Africaines)

Ce document est la thèse de Doctorat de Mme Fatimata Diallo soutenue à lUniversité de LEINDEN en Hollande.

La crise de l’autorité politique - et donc la crise de l’État - dans les pays africains est l’une des réalités les plus frappantes de la période postcoloniale. Parmi ses manifestations multiformes, l’apparition de mouvements armés qui menacent la stabilité politique est la plus extrême. Le Sénégal, supposé pays stable et démocratique confronté à une rébellion séparatiste en Casamance ce qui m’amène à m’interroger sur les pratiques de l’autorité politique et la nature de l’État sénégalais dans cette région, réputée pour de supposées ou réelles spécificités socioculturelles, qui sont souvent présentées comme la cause du conflit. Est interrogé globalement l’exercice du pouvoir politique en Casamance dans le but de comprendre comment un État, présenté comme un modèle démocratique mais apparemment affaibli au plan politique dans cette partie de son territoire, négocie l’imposition de son autorité politique.

Dans la bibliographie utilisée ont retouvre " Un diagnostic de la gouvernance en Afrique à partir des expériences concrètes d’acteurs. Gouvernance en Afrique , Cahier n°2007-02, Alliance pour refonder la gouvernance en Afrique. » qui est une production de l’ARGA.

openaccess.leidenuniv.nl/bitstream/handle/1887/39601/Etat-Spontex_Diallo_Version%20finale%20042016.pdf?sequence=1

Download