English français
 

Bâtir une gouvernance légitime en conciliant les modes de gouvernance légitimes existant dans l’espace ouest africain

Note d’accompagnement de la charte africaine pour une gouvernance légitime

By (ARGA, October 1999)

La Charte de la Gouvernance légitime ne pourra se construire en ignorant le socle initial des sociétés africaines car plusieurs « Afrique » s’entrelacent, chacune développant sa vision du mode de gouvernance :

  • la vision des traditionnaliste antérieure à l’Islam présente dans la sous-région ouest africaine

  • la vision de l’Orient avec l’expansion de l’Islam qui a apporté sa conception du monde, son système de reproduction de la société

  • la vision coloniale ou occidentale a créé ses écoles, son armée, son administration, ses hommes politiques ainsi que ses valeurs de société. Aujourd’hui cette vision prédomine et tente d’étouffer les deux premières qui sont pourtant porteuses de légitimité.

C’est en intégrant toutes toutes ces visions qu’on peut bâtir une gouvernance légitime

Download

Ibrahima NDIAYE

Professeur d ‘anglais, il a été élu maire en 2009 en remplacement de l’ancien avec qui le Centre de Recherches Populaires pour l’Action Citoyenne (CERPAC) avait initié la mise en œuvre de la charte africaine du partenariat entre habitants et collectivités locales.

Richard Toé

Consultant indépendant, sociologue de formation, Richard Toé est un membre engagé de l’association Nko qui promeut la valorisation des langues locales. C’est un specialiste en matière de gestion des conflits qui a une bonne maîtrise de la gouvernance traditionnelle.