English français
 

Atelier de lancement de l’initiative “Vers une Charte pour des élections sans violences au Togo”

By Tikpi Atchadam (Alliance pour refonder la gouvernance en Afrique, October 2009)

Un atelier de lancement de l’initiative dénommée « Vers une Charte pour des élections sans violences au Togo » a été organisé ce vendredi 02 octobre 2009 à Lomé pour, d’une part, informer la population et les différents acteurs de la vie publique togolaise sur l’initiative et, d’autre part, pour suciter leur adhésion à l’initiative.

Full text

Le vendredi 02 octobre 2009 a eu lieu dans la salle CEDEAO du Centre Administratif des services Economique et Financière (CASEF) la cérémonie du lancement officiel de l’initiative dénommée « Vers une charte pour les élections sans violence au Togo en 2010 ». Organisé par l’alliance pour refonder la gouvernance en Afrique, étaient présents à la cérémonie, les représentants de la société civile, les autorités religieuses, les autorités traditionnelles, les représentant des départements ministériels, les médias, la représentante du Chef de la Délégation de la Commission Européenne auprès de la République du Togo, les Présidents des Comités de Développement de Quartier (CDQ) etc.…..

La cérémonie a porté sur deux points essentiels que sont la présentation de l’Alliance et la présentation de l’initiative.

S’agissant de la présentation de l’Alliance pour refonder la gouvernance en Afrique, le Médiateur national a rappelé le contexte de la création de l’organisation avant de s’étendre sur ses objectifs, sa couverture géographique et les thématiques principales qu’elle aborde en matière de gouvernance en Afrique.

En ce qui concerne la présentation de l’initiative elle-même, le médiateur nationale a justifié celle-ci par le contexte politique togolais depuis l’indépendance et surtout à partir de 1990, marqué par des élections sur fond de violences dont le point culminant a été l’élection présidentielle d’avril 2005 qui a fait des centaines de victimes. C’est donc une constante que chaque échéance électorale est un cauchemar pour les togolais. C’est pour contribuer à l’amélioration de la gouvernance politique par des élections sans violence que l’Alliance propose l’initiative d’une Charte pour des élections sans violence au Togo.

Des explications ont été données sur la méthodologie et les outils qui seront utilisés pour la collecte de la parole des différentes couches socio-professionnelles qui constituent l’échantillon retenue, pour le dépouillement et pour l’analyse transversale de la production.

La présentation de l’initiative a été suivie par des interventions de l’assistance allant des commentaires, des contributions aux questions d’éclaircissement. Toute l’assistance a loué l’initiative et a fait les recommandations suivantes :

1- L’Alliance doit élargir la base de portage de l’initiative en y impliquant davantage d’organisations de la société civile ;

2- la présentation de la Charte pour adhésion aux acteurs politiques concernés doit se dérouler devant les populations togolaises au stade et non dans une salle devant les personnalités étrangères.

A l’issue du lancement, en plus de l’interview accordée à la Télévision nationale Togolaise (TVT), chaîne d’Etat, des interviews ont été accordées à trois chaînes de radio qui couvrent une bonne partie du territoire national. Il s’agit de Radio Zephyr, Radio Nana FM et Radio Nostalgie. Précisons que ces stations utilisent comme langues de travail, les langues nationales et le français.