English français
 

Note de discussion sur le processus électoral au Mali

Séance 3 FMA du Forum Multi-acteurs Malien ( 3 décembre 2009)

By Elisabeth Dau (FMA Mali, August 30, 2008)

L’avènement de la IIIème République a marqué une ère de renouveau démocratique au Mali. L’instauration du pluralisme politique ainsi que la mise en place d’institutions et de dispositions juridiques et réglementaires ont contribué à affermir les valeurs démocratiques.

Cependant, depuis 1992 et les nombreuses élections qui s’en sont suivies, force est de constater que le processus électoral souffre d’un dépérissement certain. A l’observation des différents scrutins électoraux, de la qualité de leur organisation et de la participation des populations à ces processus électoraux, le constat d’un désenchantement reste indéniable.

Le processus électoral donne tout son sens à la démocratie car c’est à travers lui que le citoyen légitime et mandate les autorités politiques pour la conduite des affaires publiques. Pourtant les multiples dérives constatées en amont, pendant et après les élections contribuent à vider ce processus électoral de son contenu démocratique.

Dès lors les défis qui se posent dans le sens des réformes sont énormes et interpellent l’ensemble des acteurs : Etat, partis politiques, citoyen, organisations de la société civile, partenaires techniques et financiers, etc.

Download