English français
 

Résumé du document l’Afrique prend son destin en main

24 Propositions à débattre Conférence du cinquantenaire des indépendances - juin 2011

By Assane Mbaye (ARGA, June 8, 2010)

L’année 2010 est marquée par la célébration du cinquantenaire des indépendances dans la plupart des pays africains. Ce moment symbolique est un moment de bilan de l’évolution politique, économique et sociale du continent. Malgré la spécificité des trajectoires de chaque pays, des acquis ont été réalisés sur le plan des conquêtes politiques mais les résultats en matière de développement économique et social restent en deçà des attentes. Globalement l’Afrique n’a pas véritablement été maîtresse de son destin. Elle s’est trouvée, tout au long de la guerre froide, ballotée entre blocs politiques antagonistes puis, dans certains cas, pratiquement mise sous tutelle et mise en demeure de se conformer à des doctrines politiques ou économiques imposées de l’extérieur. Elle joue aujourd’hui un rôle marginal dans le processus de mondialisation qu’elle subit davantage qu’elle ne l’influence.

Or, l’Afrique, loin d’être un continent de désespérance, recèle une jeunesse ardente et des ressources naturelles, culturelles et intellectuelles qui la mettent en capacité d’émerger au 21e siècle avec sa propre vision du monde, sa propre conception de la gouvernance, son propre itinéraire de développement. C’est pourquoi le moment symbolique du cinquantenaire des indépendances doit être mis à profit non pas pour s’apitoyer sur un bilan très mitigé mais plutôt pour construire un projet pour le prochain cinquantenaire dont il faut d’ores et déjà tracer les perspectives concrètes.

L’Alliance pour Refonder la Gouvernance en Afrique (ARGA) compte lancer la réflexion sur ce projet en juin 2011, première année du deuxième cinquantenaire, en organisant une grande conférence sur le thème : « Le deuxième cinquantenaire des indépendances : l’Afrique prend son destin en main ».

Download