English français
 

Le conflit foncier entre les villages de Nanguila et Gueleba (Mali)-Séance 2 du Forum multi-acteurs

By Clinique juridique DEMESO dans la resolution des conflits (FMA, September 12, 2011)

Nanguila et Gueleba sont deux villages voisins de la sous préfecture de Kourouba.

Selon l’histoire, dans les années 1916, le chef de village de Nanguila aurait prêté à son neveu un lopin de terre pour y habiter, lui et sa famille, derrière la rivière.

Son neveu créa Gueleba ; le reste de la terre revenant au village de Nanguila.

Du fait de l’expansion de ces deux villages, un problème lié à la culture de ce lopin de terre éclata, d’abord en 1936, puis en 1960, en 1969, en 1991 et enfin en 1996.

Une plainte fut déposée et un avocat commis par des ressortissants du village de Gueleba à Bamako et ce, après une étude topographique de l’Institut d’économie Rurale (IER) reconnaissant que le lopin de terre litigieux faisait partie de Guéléba.

La procédure civile introduite devant les instances judiciaires aboutit jusqu’à un arrêt de la Cour suprême qui trancha en faveur de Gueleba.

L’application de cette décision provoqua un conflit, le village de Nanguila ne reconnaissant pas le bien fondé de cette décision qui selon eux ne tenait pas compte de l’histoire.

Download