English français
 

Genre, Paix, Sécurité et Stabilité au Mali (Séance 7)

Theme-based keywords

Geographical keywords

Professional category keywords

Présenté au Forum sur la sécurité par Docteur Mariam Djibrilla

By Docteur Mariam Djibrilla (Mouvement National des Femmes pour la sauvegarde de la Paix et de l’Unité Nationale //MNFPUN) (FMA, September 12, 2011)

Au Mali, il ressort des leçons tirées de la gestion du conflit du Nord Mali, qu’il a fallu l’implication de la Société Civile qui a puisé dans les valeurs et normes sociétales positives, forgées au cours de plusieurs siècles de vie commune et d’interdépendance, pour joindre, coudre et consolider le tissu social érodé par la crise. Elle a également dénoncé la crise et mobilisé les ressources morales et socioculturelles pour sa gestion. Cette Société Civile est constituée des notables, chefs traditionnels, de personnalités indépendantes à forte ascendance sociale, des chefs de villages de fractions et de quartiers, des organisations de femmes, de jeunes, des chercheurs et des cadres du nord, des comités de développement des quartiers.

 

L’implication de cette société civile a été décisive dans la recherche de la paix et de la sécurité dans le nord Mali. La vision de la Société Civile à travers les mécanismes endogènes prévention et de gestion de conflit, a contribué à emmener la société civile à s’investir pour établir le dialogue entre le gouvernement et les éléments de la rébellion et à contribuer à la consolidation de la paix et de la sécurité. Elle a organisé des campagnes d’information et de sensibilisation, d’éducation à la paix, des actions de négociation et de médiation. Pour consolider cette dynamique de paix, le gouvernement a organisé à Tombouctou, le 27 juillet 1995, une rencontre avec les partenaires au développement du Nord. Il en est sorti un programme transitoire de normalisation et de réhabilitation du Nord-Mali et une commission paritaire gouvernement du Mali - partenaires au développement du Nord.

 

L’ensemble de ce processus a abouti à des actions concrètes comme la décentralisation administrative, l’intégration de certains démobilisés du nord dans l’armée et différents corps de la fonction publique, les projets de développement au Nord. Cela a permis d’apporter une réponse décisive au problème du Nord qui menaçait le Mali à un moment déterminant de son évolution politique.

Download