English français
 

La chefferie traditionnelle dans le processus de décentralisation

By Amlalo Mensah Sédo (ARGA TOGO, March 2007)

Au Togo, les autorités traditionnelles sont désignées par le terme générique de chefferie traditionnelle. La Chefferie traditionnelle est reconnue par le constituant togolais et fait l’objet de l’article 143 de la Constitution du 14 octobre 1992 qui la définit comme « GARDIENNE DES US ET COUTUMES ».

La chefferie traditionnelle dans le processus de décentralisation au Togo, est un thème d’actualité sur lequel une réflexion est en cours depuis l’avènement de la décentralisation au Togo.

Dans nos précédentes interventions sur la question, nous avions eu à préciser les notions de décentralisation et de chefferie traditionnelle, nous les avions présentées comme deux formes d’organisation administrative. Nous avions également fait l’évolution historique de la chefferie traditionnelle au Togo et nous avions eu à montrer comment elle pourrait être organisée pour jouer un rôle dans le contexte de la décentralisation.

Aujourd’hui, nous allons essayer de cerner le rôle de la chefferie traditionnelle dans le processus de décentralisation en orientant la réflexion sur les points suivants:

  • La mise en place des structures décentralisées et leurs organes,

  • Le développement local participatif.

Download