English français
 

La musique au service de la démocratie

Theme-based keywords

Geographical keywords

Professional category keywords

By KEITA, Mamadou WAGUE (2003)

En prélude aux élections générales de 2002 au Mali, le chanteur ghanéo-malien, Abdoul Fouad Do a organisé une grande tournée musicale à travers les 08 régions du pays pour sensibiliser la population malienne sur la nécessité d’une forte participation aux différentes élections.

Le constat du faible taux de participation aux élections en Afrique a été la principale motivation de cette initiative.

En effet, il n’y a pas meilleur moyen d’amener une population à comprendre une situation que la sensibilisation, l’artiste ghanéo-malien pense qu’il pourra joindre l’utile à l’agréable en mettant son art au service de la sensibilisation. Prévu pour démarrer en octobre, la tournée musicale de sensibilisation de la population malienne sur la nécessité de sa participation aux différentes élections a concerné toutes les couches de la société malienne.

Se voulant le précurseur d’un mouvement qui va mettre la musique au service du développement de la citoyenneté au Mali, Abdoul Fouad Do a, par ailleurs, profité de sa tournée pour lancer un appel à la population malienne en vue d’exercer une citoyenneté affirmée et soutenue.

En effet, l’artiste musicien pense que " la population malienne doit être désormais très prudente en période électorale et pouvoir faire le bon choix entre les candidats malgré la distribution d’argent, de t-shirts et des menus présents " .

Tout en invitant les populations à se mobiliser massivement pour choisir en toute liberté leurs représentants au sein des différentes institutions politiques, il a lancé un appel aux autorités compétentes pour créer les conditions pour des élections crédibles et apaisées.

La cérémonie de lancement a eu lieu au Palais de la culture de Bamako et en présence des représentants des institutions de la République, des représentations diplomatiques au Mali, des représentants des partis politiques, des organisations de la société civile et une foule nombreuse.

Comments

Plus que les meetings, Assemblée ou Conférence politique en période électorale, les campagnes musicales apparaissent plus mobilisatrice pour éduquer et sensibiliser les citoyens à participer au vote. Sans préjuger des résultats de l’initiative du musicien ghanéo - malien, il convient d’apprécier la démarche et d’inviter les autres acteurs à mettre en oeuvre des stratégies de mobilisation permettant une participation effective des citoyens au jeu démocratique. Cela est d’autant plus important que les taux de participation qui tombent souvent jusqu’à 9% au niveau de certaines circonscriptions électorales sont inquiétants par rapport à l’expression du suffrage.