English français
 

Intégration Régionale et paysannerie

Quand les rivalités entre opérateurs économiques du monde rural gènent l'intégration

By KEITA, Souleymane M. (2003)

L'intégration régionale est une volonté constante des plus hautes autorités de l'Afrique de l'Ouest à travers notamment l'Union Monétaire et Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), le Comité Inter Etats de Lutte contre la Sécheresse au Sahel (CILSS) et bien d'autres. Cette volonté politique, maintes fois affirmée, même si elle est en proie à mille et une épreuves, résiste farouchement parce que soutenue et entretenue par les populations ouest africaines à travers leurs différentes composantes : les femmes, les jeunes, les gens d'affaires, les opérateurs économiques et les producteurs agricoles. Sont de celles - la, la Plate - forme des Organisations Paysannes et des Producteurs Agricoles de l'Afrique de l'Ouest et le ROPPA. Comme leurs noms ne l'indiquent pas, elles ambitionnent de s'étendre au - delà de leurs zones géographiques initiales. L'une et l'autre concernent les organisations paysannes d'une dizaine de pays parfois membres des deux organisations comme c'est le cas du Conseil National de Concertation des Ruraux du Sénégal ( CNCR), des Plates formes de la Gambie et du Niger, de la CNDP du Burkina Faso.

Toutes les deux visent la bonne gestion des ressources naturelles dans une perspective de Sécurité Alimentaire durable. Ainsi elles défendent l'implication des organisations paysannes à l'élaboration et à la mise en oeuvre des politiques agricoles au niveau national, régional et international, entendent contribuer à la réalisation effective de l'intégration africaine. A ce titre, elles sont souvent étroitement associées aux activités des institutions inter gouvernementales cités plus haut.

Cependant, foulant aux pieds les grands principes qui prévalent en pareille circonstance à savoir l'équité, la subsidiarité et la complémentarité, ces deux organisations se livrent à distance un combat qui ne dit pas son nom sur un fond de conflit pour le leadership du mouvement paysan africain. Un combat tout simplement inutile. C'est justement pour résoudre ce problème, qu'en Mars 2002 en marge de la troisième Foire Internationale de l'Agriculture et de des Ressources Animales (FIARA) accompagnée du Coordinateur de l'Unité du Développement Local du Sahel du CILSS (UDLOS), une délégation de la Plate forme des OP du Sahel s'est rendue à Dakar, République du Sénégal pour rencontrer des membres du Secrétariat Exécutif du ROPPA. La rencontre s'est tenue dans une atmosphère détendue et emprunte de fraternité. Les échanges d'idées furent assez passionnants sans être passionnés. La volonté de créer la synergie était manifeste, décision fut prise de mener des activités ensemble entre autres celles concernant le Renforcement des capacités de structuration, d'organisation des deux institutions et la formation de leurs leaders dans leurs divers domaines.

Comments

L'intégration régionale est une dynamique qui doit être portée par les institutions et les organisations à différentes échelles. Dès l'instant où chaque institution ou organisation ouvre à contribuer à ce processus à travers des objectifs clairement définis et des mécanismes opérationnels adéquats, il n' y a de raison que l'une ou l'autre d'entre elles entre en conflit de positionnement institutionnel avec d'autres.

Les organisations sous-régionales doivent davantage chercher à développer la complémentarité et la coopération pour assurer plus d'efficacité, de crédibilité et de pertinence à leurs interventions.

Il reste à comprendre que les conflits entre organisations sont généralement le fait d'hommes ou de femmes en manque de popularité et de charisme que de recherche d'un véritable leadership de leurs organisations.