English français
 

Le recyclage des ordures ouvre des opportunités commerciales aux jeunes de Lomé

Ramassage de pneus usagers, une affaire lucrative à Lomé

By Edoh Sossa (Lomé, April 2009)

Dans la ville de Lomé, capitale togolaise, les déchets solides constituent une menace sérieuse pour l’environnement. L’importation des véhicules usagés de l’Europe a eu comme conséquence inévitable, l’importation des pneus usagés. Or ces pneus ne sont pas toujours utilisables car il y en a qui sont déjà hors d’usage avant leur déchargement au port autonome de Lomé ,d’autre part ,les vulcanisation usés jettent les pneus usés changés par les clients. Alors, il n’est pas rare de trouver au bord des rues à Lomé et sur des terrains non bâties, des pneus usagers jetés par les vendeurs qui n’ont pas pu écouler tout leur stock ou par des propriétaires de véhicules qui sont obligés de les utiliser pour un temps très court. Les eaux usées s’accumulant dans ces pneus créent un environnement propice à la multiplication des moustiques, responsables du paludisme.

En 2007, une société indienne arrivée à Lomé s’intéresse à ces pneus. Elle se propose de les acheter en vue de leur recyclage en Inde. Ce fut le début d’un commerce florissant. L’association pour la Promotion des Initiatives Communautaires (APIC) a organisé des jeunes chargés de récupérer ces pneus en vue de la vente. Au tout début, les pneus coûtaient 150.000 F CFA le conteneur de dix (10) pieds. Aujourd’hui le même conteneur coûte 325.000 F CFA. Le prix a plus que doublé. La raison de cette surenchère est liée à la rareté de la marchandise (les pneus) puisque c’est la rareté qui fait la valeur économique d’un bien. Les agents de pré collecte ont trouvé une activité lucrative qui a permis à certains d’entre eux de gagner mieux leur vie. D’un autre côté, la ville de Lomé s’est retrouvée débarrassée d’une bonne partie de ses déchets solides constitués par les pneus usagers.

Comments

Cette initiative porte un avantage triple. En effet, la ville de Lomé a gagné en propreté et en assainissement, les agents de pré collecte et d’autres habitants de Lomé ont accru leurs revenus, les populations sont débarrassées des moustiques avec une incidence certaine sur leur santé.