English français
 

Affrontement ethnique entre Guerzés et Malinkés à Gonia (Préfecture de N’Zérékoré, Guinée)

By Bangoura Vafing (October 30, 2010)

Dans la nuit du 19 au 20 Octobre 2005, un conflit a opposé les Guerzés aux Malinkés, deux ethnies majoritaires installées à Gonia, un quartier de la ville de N’Zérékoré. Ce conflit a surgi au sujet de la célébration d’un baptême au domicile d’un Guerzé situé à 5 mètres de la mosquée pendant la prière du mois de Ramadan. La fête s’est prolongée jusqu’à 20h coïncidant avec la prière du jeûne musulman. Les Malinkés ont demandé aux Guerzés de diminuer la sonorisation pour 10 minutes afin de leur permettre de faire rapidement leur prière. Face au refus des Guerzés, les Malinkés ont jeté des pierres au lieu du baptême et les Guerzés ont riposté en jetant des pierres sur le toit de la mosquée. Ceci a occasionné des affrontements entre les deux ethnies causant des blessés graves et une habitation complètement saccagée. Le lendemain, les Guerzés se sont attaqués aux biens des Malinkés. Cette situation a semée la panique au sein de la population entraînant la fermeture des marchés, bureaux et écoles. C’est l’intervention de l’armée qui permettra de calmer les esprits, de ramener l’ordre et la quiétude dans la ville.

Le Réseau des femmes de la Mano River pour la Paix (REFMAP), soucieux de la préservation de la paix et de la cohésion entre les populations ; s’est dès le début des évènements, joint aux autorités (Gouverneur, Préfet, Maire et armée) pour la recherche d’une solution adéquate à la crise. Le REFMAP a demandé à la radio rurale de diffuser sans interruption dans toutes les langues locales des messages en faveur de la paix aux populations de la ville de N’Zérékoré.