English français
 

Des composantes de la sociéte et les municpalités du Macina préparent ensemble la Caravane du développement

By TRAORE, Mamadou

La tenue d'une 2ème caravane était une des grandes recommandations de la 1ère tenue en 1996. Dans ce cadre, mandats furent donnés à l'Association des Ressortissants et Sympathisants pour le Développement du Cercle de Macina (ARSYDEM) de faire le bilan au niveau de Bamako et au comité d'organisation local de faire son bilan.

 

Ces activités terminées, l'ARSYDEM a engagé des réflexions avec Macina (les 11 Communes) pour la tenue de la 2ème caravane. Une équipe composée du Secrétaire Administratif et le Chargé de Développement ont effectué une mission de prise de contact avec les acteurs locaux, notamment les Maires qui sont les prote-paroles des villageois. La mission avait comme objectifs de trouver une date pour la tenue de la caravane, identifier les voies et moyens de mobilisation des ressources, repréciser les responsabilités de part et d'autres (ARSYDEM, Macina) etc. Au cours des discutions, les responsables de l'ARSYDEM se sont rendus compte que certaines Communes du Cercle n'étaient pas partantes pour la caravane. Les raisons évoquées étaient entre autres : la non clarification du bilan de la 1ère ; la mauvaise récolte de la campagne agricole 2000-2001 ; les difficultés pour les villageois à supporter toutes les taxes (impôts, CAN 2002).

 

Les discutions privées et notre connaissance du terrain nous ont permis de comprendre que les calculs politiques étaient les raisons fondamentales de l'hésitation des Communes non partantes. Cette trouvaille n'a pas été dévoilée en plénière, mais nous avons changé de façon de faire afin que toutes les Communes de Cercle soient engagées dans les travaux de la 2ème caravane. Cette façon de faire a consisté à prendre rendez-vous pour une autre rencontre ARSYDEM / Maires.

 

Entre-temps chaque Maire devait tenir une assemblée avec sa base afin d'avoir le maximum d'information, d'opinions des villageois qui sont les principaux contribuables locaux. Exigence fut faite à chaque Maire de faire le procès verbal de son AG qui, à la limite permettra à l'ARSYDEM et au délégué du Gouvernement d'apprécier les préoccupations des villageois qui ne sont pas forcément ceux des élus.

 

L'ARSYDEM a fait une seconde rencontre avec les élus dont les documents de base étaient les procès verbaux des différentes AG. A bout de discutions, les participants ont pu trouver des compromis. Ainsi, toutes les Communes ont adhéré à l'idée de la tenue d'une 2ème édition prévue pour Décembre 2001.

Comments

La caravane du développement est une initiative permettant d'instaurer la collaboration entre les communes du cercle. Il s'agit par ce biais de trouver un cadre propice à la prise en charge des actions de développement du cercle.