English français
 

Santé et sécurité emploi

Un judicieux recrutement de médecin par le comité de santé de Kayemor

By NIANG, Kéba (Kayemor, July 2009)

MDM est une jeune femme qui a subi une formation de 3 ans à l’Ecole Nationale des Sages- Femmes de Dakar. L’Etat ne garantissant plus l’emploi aux sortants des Ecoles de Formation MDM, se contenterait même d’un emploi temporaire dans le secteur privé. Mais à cause de la prolifération des Ecoles privées de formation, qui mettent sur le marché beaucoup d’agents de santé, trouver un emploi dans le privé devient très difficile.

Dans le cadre de ses prérogatives, le comité de santé de Kayemor a exprimé le besoin de s’attacher les services d’une sage-femme. C’est ainsi que MDM a déposé un dossier de candidature auprès du poste de santé. Lequel poste a transmis au ministère de tutelle, par la voie hiérarchique(district (Nioro) ensuite région médicale). Après le recueil d’une vingtaine de candidatures dans tout le département de Nioro, des tests sont organisés à l’issue desquels, 3 sont retenus. MDM est parmi les heureux élus. Elle est affectée alors au poste de santé de Kayemor où elle a signé un contrat de 3 mois avec le comité de santé moyennant un salaire mensuel de 80 000 F. En plus, le comité a consenti à lui accorder 15 000 F mensuel pour son logement. Sans attendre, MDM a été installée dans ses fonctions et à la grande satisfaction des populations. Des résultats positifs ne se sont pas fait attendre :

  • le plateau technique a été relevé car, jusque là, il n’y avait à la maternité que des matrones ;

  • importante affluence des femmes en grossesse parce que beaucoup de maris refusaient à leurs épouses d’être consultées par un homme, et les femmes elles-mêmes éprouvaient de la gêne ;

  • forte augmentation des consultations pré et post natales ;

  • baisse notable de la mortalité des femmes en couche ;

  • plus grande facilité pour les parents d’obtenir les actes de naissance de leurs nouveaux -nés ;

  • les intenses campagnes d’Information Education Communication - avec support vidéo- ont insufflé du dynamisme au poste de santé et ont permis des actions d’hygiène et d’assainissement dans les villages.

Comments

La précarité de l’emploi (contrat de 3 mois) n’a pas pesé sur MDM dont les prestations ont été bien appréciées par les populations. Le comité de santé espère que, malgré les lenteurs administratives, l’Etat va finir par embaucher MDM et va confirmer son affectation à Kayemor. En attendant, le comité de santé est décidé à renouveler autant de fois que nécessaire le contrat de cette brave dame. Pour le moment, toute la communauté prend son mal en patience et manifestent religieusement son ardent désir du maintien définitif de MDM au poste de Kayemor