English français
 

DEPISTAGE FORCE DE VIH/ SIDA A SHAMITUMBA

By PASCAL KAYUMBA (Likasi, 2010 03)

Une équipe composée d’un médecin et huit militaires armées a surgit à Shamitumba la semaine dernière pour procéder à un dépistage forcé de VIH/ SIDA dans les hôtels et bars. En effet toute femme trouvée dans les milieux ci-haut cités a subit les tests de SIDA sans son consentement sous menace des militaires. Cette situation a crée la panique chez toutes les femmes au campement, même celles mariées. Une femme qui s’y est opposée farouchement a été tabassée mais elle est parvenue à étrangler le médecin qui a été délivré par les militaires. Cette situation a interrompu l’opération et l’équipe a quitté la carrière.

Comments

Shamitumba est devenu ce dernier temps le théâtre d’invasion militaire. Il nous semble qu’il faut approfondir cette question pour savoir quels sont les enjeux qui attirent les militaires vers ce site et qui sont les acteurs cachés de ces invasions.