English français
 

Insérer le développement dans celui de la région

Une Association villageoise, mène l’étude de faisabilité d’un pont-barrage et en confie la réalisation à l’état

By DOUMBIA, Falaye

Les ressortissants de cinq villages Finadougou, Balawoulena, Sindougou et Kanibala se sont regroupés pour créer une Association dénommée “FIBASIKA”.

L’Association a son siège social à Bamako mais est composée des ressortissants des cinq villages qui résident au Mali et à l’étranger.

Elle a pour objectif principal de créer la solidarité entre les ressortissants des localités concernées partout où ils se trouvent. Elle vise également à parvenir à un éveil de conscience des populations des cinq villages d’origine par rapport à leur auto-développement et à des questions d’intérêt national et sous-régional comme la décentralisation et l’intégration sous-régionale.

Conformément à ces ambitions, l’Association a entrepris des démarches visant à mobiliser les ressources nécessaires à l’édification d’on pont-barrage dans l’un des villages. A partir de ses fonds propres et avec l’appui des populations, l’Association a engagé deux techniciens spécialisés qui se sont rendus sur le terrain pour faire les levées topographiques. Le plan technique de l’ouvrage a été élaboré par ces derniers et est présentement à la disposition de l’Association.

Convaincus de la qualité technique de ce document, les dirigeants de l’Association ont effectué des démarches auprès des autorités régionales de Koulikoro et des responsables de l’Opération Haute Vallée du Niger (OHVN) pour la prise en compte de leur projet parmi leurs actions prioritaires de développement pour les trois années à venir. C’est ainsi que l’initiative fut intégrée dans le programme régional de développement de Koulikoro et dans le programme d’intervention de l’OHVN dans la zone.

L’espoir qui vient de renaître suite à l’intérêt manifeste pour le projet par les autorités régionales de Koulikoro et les responsables de l’OHVN est immense et suscite des attentes réelles sur le plan du développement. La mobilisation de tous les acteurs concernés a déjà commencé car les uns et les autres s’attendent à la transformation de leur rêve en réalité si le pont-barrage de Tema pouvait sortir des terres du village d’ici deux ans.

Comments

Face à la crise économique que traverse l’Etat qui se désengage de plus en plus de la plupart des secteurs de développement du pays, les ressortissants et les populations résidentes des cinq villages ont pris conscience de la nécessité de se mobiliser pour prendre en charge le développement de leurs localités. Mais vu le coût énorme d’un tel ouvrage, l’Etat doit appuyer les populations pour sa réalisation.

Notes

Monsieur Doumbia est membre du Collège des associations des Ressortissants. Adresse : BP : 6026, Rue 774 Bamako - Mali

Tel : 21-18-42 / 22-71-65 / 27-25-08