English français
 

L'expression artistique dans les quartiers de Yaoundé au Cameroun n'est pas chose aisée.

Theme-based keywords

Geographical keywords

Professional category keywords

By TAKOU SAA, André

Je vis dans un quartier moyen dans la ville de Yaoundé. Des gens bien et tranquilles sont mes voisins, pas vraiment les plus proches. Artiste danseur , comédien et musicien parfois, il m'arrive d'avoir besoin de travailler la percussion quand l'inspiration m'envahit ou quand il faut préparer avec sollicitation. Mais, mes voisins m'interpellent toujours pour ce qui est du trouble pour leur tranquillité. Ce sont ainsi ces mêmes voisins qui viennent me féliciter le lendemain d'un passage à la télé. Alors faisant fi de ces plaintes j'ai décidé d'initier mes enfants du quartier à la percussion tous les week-ends et pendant les vacances. Malheureusement, le lieu pour les rassembler pose toujours problème.

Les regroupement sous forme de repli identitaire " association des jeunes ressortissant de _ ". ces remplis qui ne favorisent pas toujours l'intégration de l'artiste et de l'individu en générale. Il faut donc trouver des stratégies pour intéresser et éduquer les jeunes à la chose culturelle. Leur montrer aussi que cela peut devenir leur gagne dans l'avenir. Il n'existe pas malheureusement pas d'infrastructure dans les quartiers. Il faut alors les créer. Cela permettra aux jeunes des quartiers de s'épanouir et se former à proximité.

Notes

fiche écrite dans le cadre du programme gouvernance démocratique : décentralisation et intégration africaine le porteur de l'expérience est André TAKOUSAA est un artiste, danseur et percussionniste