English français
 

L'occupation anarchique des chaussées : les autorités de l'administration territoriale et les commerçants trouvent un compromis

Theme-based keywords

Geographical keywords

By JETKEU, Yomba Aimé (March 2001)

Le commerce au Cameroun est le métier le mieux partagé, on retrouve dans ce secteur tous genres de commerçants, ceux du secteur informel et des véritables commerçants. Pour exercer leur métier, ceux-ci occupent tout espace qui est favorable à la consommation. C'est ainsi qu'ils occupent la chaussée réservée aux véhicules. Cet état des choses à poussé les autorités à, maintes reprises à organisé des représailles contre ces commerçants qui occupent anarchiquement les voies réservées aux voitures. Malheureusement, ces représailles n'ont pas de suite et quelques jours après certains commerçants véreux reviennent et s'installent de nouveau sur leur place d'antan. Face à cette situation, les autorités de l'administration territoriale et de la communauté urbaine ne savent plus à quel saint se vouer. Heureusement après plusieurs années de tractations entre les autorités et les commerçants, un homme d'affaires camerounais a imaginé un type de comptoir esthétique

que les commerçants devront acquérir à raison de 13500cfa l'un. La particularité de celui ci étant qu'il n'est pas salissant et ils sont placés de manière à ce que les véhicules puissent circulent librement. Bien entendu ce projet appelé "boude " à reçu les félicitations des autorités qui approuvent l'initiative. Il est vrai que jusqu'aujourd'hui 14/10/2000 les boudes n'ont pas encore été vendus aux commerçants mais il faut dire qu'elles ont été essayées en mai 2000 au marché de Mokolo à Yaoundé au Cameroun.