English français
 

A La recherche d’une stratégie efficace en matière de gestion des ordures ménagères à Lomé (Togo)

By Tikpi Atchadam (Lomé-Togo, January 2007)

La commune de Lomé représenté la ville proprement dite,de la capitale du Togo. C’est la plus grande commune du pays avec une population estimée aujourd’hui à deux millions (2.000.000) habitants pour un pays d’environ six millions (6.000.000) habitants. Il ressort que le tiers de la population du pays se trouve à Lomé. Plus besoin de mentionner l’importance de la production des ordures ménagères. Lomé dégage des tonnes d’ordures par jour. C’est justement ce qui donne le cauchemar aux autorités municipales qui se battent quotidiennement pour améliorer le système de collecte des ordures ménagères dans la ville.

On note dans le secteur des ordures ménagères, une multitude d’acteurs qui interfèrent parfois. Entre ces systèmes, la mairie de Lomé est à la recherche d’une stratégie appropriée pour la collecte des ordures ménagères.

Un service existe à la mairie avec pour entre autres compétences, la gestion des ordures ménagères. C’est la Direction des Services Techniques (D.S.T). C’est à ce service que revient la lourde responsabilité de mener la guerre contre l’insalubrité pour la protection de la santé des populations et pour la préservation de l’environnement.

Cette structure a initié en 1997 un système de ramassage porte à porte sur les grandes artères de la ville. Quatorze (14) artères ont été identifiées et la technique de collecte est la suivante: Une pré-collecte porte à porte des ordures ménagères est effectuée devant las concessions situées sur les grandes artères de la ville. Les ordures déposée par les concessions riveraines sont ainsi collectées et acheminées vers des dépotoirs intermédiaires situés aux quartiers d’Agbadahonou et dans le quartier de la Banque Togolaise pour le Commerce et l’Industrie (BTCI).

Cette opération de pré-collecte est assurée par la Direction des Services Techniques avec une équipe de cinquante (50) agents, six (06) camions bennes et quatre (04) tracteurs. La collecte s’effectue de 05 heures à 10 heures 30 minutes, tous les jours sauf la journée de dimanche. Il convient de préciser que les véhicules affectés à la pré-collecte sont loués à la tâche auprès d’entreprises privées.

Cette stratégie a eu un impact certain sur la salubrité dans la ville de Lomé. En effet, La zone d’intervention a atteint une propreté irréprochable. La régularité de la collecte a été appréciée par les populations.

Cependant, ce travail professionnel n’est pas étendu dans tous les quartiers de la commune dès qu’on quitte les grandes artères concernées par le projet, le contraste est très frappant. La ville présente des grandes artères très propres et des voies secondaires dans des conditions très critiques en termes de salubrité et d’assainissement.

Comments

Le service public rendu à travers cette expérience est un service très localisé. La salubrité et l’assainissement d’une ville n’est pas une question de grandes artères. La municipalité dans sa démarche doit être constamment guidée par le souci de rendre un service de qualité pour tous. La question doit être prise dans sa globalité en incluant tous les quartiers