English français
 

L’Opération Poubelles du GIE SANIAYA de Magnambougou pour une meilleure pratique du conditionnement des ordures ménagères par les populations

Theme-based keywords

Geographical keywords

By Bamadou SIDIBE (September 2007)

La santé de l’homme dépend des comportements qu’il adopte vis à vis de son environnement immédiat. C’est dans ce souci constant de maintenir la propreté familiale que le GIE SANIYA Magnambougou intervenant en Commune VI du District de Bamako (Mali), a mis en place l’initiative de salubrité qu’elle a dénommée: Opérations Poubelles. Cette opération est organisée chaque six (6) mois par le GIE SANIYA dans ses zones d’interventions, sur le thème «Problématique du conditionnement des ordures ménagères».

Le GIE SANIYA a organisé trois (3) éditions d’une durée de trois mois chacune de Juin à Septembre. Cette initiative est le fruit d’un long processus de constat que les responsables du GIE SANIYA ont fait sur le terrain dans le cadre du ramassage quotidien des ordures à travers le système de porte en porte dans le quartier. De ces constats il ressort que les populations utilisent des vieux récipients pour stocker les déchets avant le passage des équipes de collecte.

Les objectifs de l’opération poubelles sont:

• Attirer l’attention des populations sur les risques sanitaires liées à l’utilisation des poubelles en mauvais état;

• Promouvoir les bonnes pratiques relatives aux conditionnements des déchets domestiques;

Les agents du GIE SANIYA à travers les causeries débats font comprendre aux populations que la sauvegarde de la santé familiale résulte en grande partie du respect des pratiques élémentaires et courantes d’hygiène.

L’utilisation des poubelles répondant aux normes hygiéniques (fermeture, pause pied) doit être une priorité des chefs de famille.

Un autre niveau non moins important est le niveau de pauvreté des chefs de famille dont certains manquent de moyens financiers pour payer les poubelles adéquates capables de contenir leur production de déchets.

Cette situation rend difficile le travail de sensibilisation que mène le GIE SANIYA car les messages véhiculés sont difficilement applicable par les usagers du service.

Cependant le GIE SANIYA fourni des efforts à travers:

• la vente à crédit des poubelles à 5 000 fcfa pour une durée de trois(3) mois;

• l’appui aux clients pour la réparation des poubelles en identifiant un artisan réparateur de poubelles;

• l’organisation des séances de sensibilisation sur le rôle et la place importante qu’occupe la poubelle dans le système actuelle de ramassage d’ordures de porte en porte.

En terme de résultat dans la zone d’intervention du GIE, sur un total de 2080 concessions couvertes par l’activité de ramassage d’ordures, jusqu’à 70% soient 1456 concessions disposent de poubelles. L’effet comportemental constaté se traduit par l’achat régulier des poubelles par les clients et l’accompagnement des inscription avec le paiement direct des poubelles.

Certains GIE comme sigui Damu de Dianéguela et de Sade de Faladié sokoro ont organisé des Opérations Poubelles en 2003 et en 2004; toute chose qui a permis de récompenser les bons clients du paiement régulier des frais de ramassage.

L’Opération Poubelle demeure d’actualité, la dernière édition a été sanctionnée par un rapport élaboré sous forme de projet de consolidation de l’activité. La recommandation majeure faite par les abonnés lors de la clôture a été l’introduction d’une nouvelle formule intitulée « Zone la plus propre du quartier de Magnambougou ». Cette nouvelle initiative devrait donc mobiliser plus de ménages que « La Rue la plus propre».

Ce document projet est soumis à la Direction Régionale de l’Assainissement, du Contrôle des pollutions et des Nuisances (DRACPN) et à certains partenaires techniques et financiers tel que Le Corps de la paix Mali pour recherche de financement ou d’appui technique.

Comments

Des objets tels que des moustiquaires, des poubelles servent à récompenser les méritants. Cela contribue à l’amélioration de la santé et du bien-être familial.

Notes

Fiche rédigée par Bamadou SIDIBE et visée par Mme Traoré Néné KONATE