English français
 

La répartition territoriale du service de ramassage des ordures

By Oumar Camara (Bamako, September 2007)

Depuis l’effectivité de la décentralisation en 1999, il y a eu une prolifération des regroupements de tout genre ayant pour but de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations. Ainsi, une multitude de Groupements d’Intérêt Economique (GIE) ont été créé pour aider à assainir le cadre de vie. C’est dans ce contexte que les autorités élues de concert avec les services techniques ont convenu de réglementer le secteur de la gestion des déchets.

La répartition territoriale du service permet de fixer les règles générales applicables aux GIE de pré-collecte des déchets solides dans la Commune VI du District de Bamako.

Les principales règles concernent les points suivants :

  • Conditionnement des déchets

  • Acteurs admissibles pour la pré collecte

  • Territoire d’exécution de la pré-collecte

  • Conditions générales de l’exécution des travaux

  • Matériels de pré-collecte

  • Enlèvement des déchets

  • Lieu de dépôt des déchets

  • Conditions de travail des éboueurs

  • Contrôle des travaux

  • Indicateurs de Performance

  • Sensibilisation

L’appellation Territoire désigne l’espace géographique attribué à un acteur (GIE) pour la pré collecte des ordures ménagères. De nos jours, un contrat relie les GIE de ramassage d’ordures à la Mairie.

Ce contrat a pour objet l’organisation du ramassage et la mise en tas des ordures dans les dépôts de transit. Les limites territoriales sont définies par l’autorité communale et sont matérialisées sur une carte géographique. Un Territoire ne peut être concédé à plus d’un intervenant ; de même il ne peut être attribué à un seul GIE plusieurs territoires.

 

A titre d’illustration la répartition territoriale du service peut être décrite de la manière suivante : Partant de la zone du fleuve à la rue 261 qui longe le fleuve vers l’Est jusqu’à la rue 267 en allant vers le Sud à la rue 372 et se limite au Sud - Ouest par la rue 440. Dans ce cadre, le territoire affecté au GIE SANIYA MAGNAMBOUGOU pour l’activité de ramassage d’ordures est la partie du quartier qui s’appelle « PROJET ». Selon le recensement effectué par le GIE SANIYA sur le terrain, nous enregistrons 3041 parcelles dont 2080 sont aujourd’hui abonnées aux services de ramassage dudit GIE.

En plus des exigences fixées par les conditions d’exécution des travaux le document contractuel met un accent particulier sur le respect par le GIE des indicateurs de performance suivants :

  • Le lieu de dépôt de la poubelle sur le domaine publique est propre après le passage de l’équipe de pré-collecte.

  • La pré- collecte des ordures se fait de porte en porte et le transport se fait sans perte d’ordures sur la voie publique

  • Les moyens de transport sont en bon état : visuellement, bon fonctionnement technique.

  • Les déchets pré-collectés sont déposés à l’intérieur des dépôts de transit selon les recommandations écrites par la Mairie. Le GIE doit maintenir le dépôt de transit constamment propre et respecter les fréquences et les heures de pré-collecte convenues.

  • Le GIE respecte le circuit de pré collecte soumis à la Mairie et couvre totalement son territoire de pré collecte de manière régulière

  • La satisfaction des ménages par rapport à la prestation du GIE doit être une préoccupation de tous les jours.

Notes

Chef du Service de l’Assainissement du Contrôle des Pollutions et des Nuisances;