English français
 

Créer un espace de concertation pour l’attribution des sites de dépôt d’ordure

By ANONRIN Moucharafou, Valère HOUETO, Moïse SOUDE (Cotonou, May 2008)

Tchinvié est un quartier de Porto-Novo situé dans le deuxième arrondissement entre la dépression de Donoukin et le quartier Koutongbe. Ce quartier abrite un grand dépôt de regroupement des ordures issues des ménages environnants. C’est pourtant le lieu qu’ont choisi certains ouvriers (soudeurs, ajusteurs, mécanicien) pour installer leurs ateliers côtoyant ainsi l’atmosphère invivables des lieux. Ce dépôt datant de dizaines d’années est né suite aux soucis de combler un trou jadis creusé par les ouvriers lors de la réfection de la voie Inter-Etat Porto-Novo- Igolo il y a quelques vingtaines d’années. Ce besoin avait été exprimé par le propriétaire des lieux, un acquéreur de parcelle. Avant la décentralisation, les autorités préfectorales avaient déjà identifié le site et le trouvaient non propice à une telle manÅ“uvre. Le délégué du quartier de Tchinvié a reçu plusieurs fois des plaintes aussi bien du propriétaire des lieux que des riverains jugeant que les odeurs dégagées par la suite en saison de pluie et les gites de larves de moustiques leur rendaient la vie insupportable.

Comme conséquence, il y a eu un retard dans l’urbanisation, dans la construction des maisons dans les environs du site. Il y a trois (03) les autorités de la Mairie identifièrent le site comme site de regroupement et non enfouissement en y installant une barque à ordure avec le consentement du Délégué de Tchinvié. Ce domaine appartient pourtant à une personne qui l’a achetée. La quantité importante d’ordures déversées sur le site, non pas dans la barque mais directement sur le lieu habituel pose le problème de la nappe phréatique et aquifère. Quatre (04) foyers de la périphérie du site se sont aussi plaints de la qualité de l’eau, de leurs puits mais non reçu aucun soutient, aucune assistance technique de la mairie.

Comments

Pour l’assainissement de notre environnement toutes les couches de la société doivent travailler la main dans la main pour une réussite parfaite. Dès lors , l’Etat central se doit de donner les moyens nécessaires à la disposition des personnes et structures concernées.