English français
 

L’artisanat de récupération et de recyclage: état de délivrance des services publics de base dans la commune de Porto Novo

L’artisanat de récupération et de recyclage : une autre forme d’assainissement de l’environnement.

By MONNOU G. Hermann, Soude Moise, (Porto-Novo, April 2008)

L’artisanat de récupération de recyclage : une autre forme d’assainissement de l’environnement.

Le CIPCRE-Bénin, ONG d’Ecologie et de Développement Durable, pendant plus d’une décennie a fait la promotion de ce type d’artisanat. Il consiste pour les acteurs qui s’y investissent en la récupération et le recyclage des matières non biodégradables rejetées par d’autres secteurs d’activités.

C’est en janvier 1995, que l’Ong a réalisé une étude de faisabilité sur ‘’Ecologie et Artisanat’’, ce qui déboucha sur la conception du projet PROmotion des Technologies Artisanales Intégrées à la Gestion de l’Environnement’’ au Bénin, en abrégé PROTAIGE-Bénin.

Ce projet dont la phase pilote s’est déroulée d’avril 1996 à décembre 1998 a permis, par le jeu d’un recensement interne, de disposer d’un paquet d’informations sur l’Artisanat en général et l’artisanat de récupération et de recyclage des métaux en particulier. A l’étape dévaluation,la pertinence du projet a été confirmée et il a été recommandé qu’une étude approfondie du milieu où se pratique l’artisanat de recyclage soit efectuée : c’était cette préoccupation qui a été inscrite au Plan d’Action Triennal (PAT) 1999-2001 de l’Ong.

Les résultats satisfaisants obtenus au terme des trois (3) années du plan triennal amèneront l’Ong à initier un nouveau plan, cette fois-ci, quinquennal qui connaîtra son épilogue en décembre 2006.

Les corps de métiers promus à Porto-Novo par l’Ong sont les suivants :

  • les ferblantiers qui récupèrent les boites de conserves usagées souvent laissées dans ou aux abords des maisons, qui retiennent l’eau de pluie et après quelques jours deviennent des lieux de prédilection et de multiplication des moustiques sources du paludisme ;

  • les forgerons qui ont pour matières premières:les ferrailles et épaves de voitures de tous genres souvent encombrants ;

  • les fondeurs, quant à eux, se préoccupent des matières en aluminium pour produire des marmites présentes dans presque tous les ménages au Bénin.

L’appui apporté aux artisans par l’Ong couvre les équipements, l’approvisionnement en matières premières et la commercialisation des produits. Certains produits utilitaires sont retrouvés dans les ménages ou utilisés pour orner les bureaux.ils se présentent sous plusieurs formes: pots de fleurs, porte-cachets, porte-bics, etc.

L’artisanat de récupération et de recyclage constitue une chaîne aux maillons aussi importants que la collecte des déchets, la transformation des déchets, la commercialisation des produits recyclés à travers les salons nationaux et internationaux de l’artisanat.

Il mérite donc l’appui des partenaires publiques et privés puisque préservant les éventuels contrevenants à ne pas tomber sous le coup de la LOI N° 87-015 du 21 Septembre 1987 portant Code de l’Hygiène Publique en République du Bénin qui stipule en son article 4 que Les dépôts de ferrailles, vieux véhicules, vieux fûts, les dépôts d’ordures, d’immondices, de décombres et gravats sont interdits sur les voies publiques, les terrains clos ou non.

Comments

Faire la promotion de l’artisanat de recyclage, c’est faire Ĺ“uvre utile sur un double plan :

D’abord au plan socio-économique, ces hommes dits de ‘’petits métiers’’, considérés comme des marginalisés et presque privés d’espoir, redécouvriront et redéploieront leurs énergies créatrices pour mieux se prendre en charge et mieux contribuer à la création de la richesse nationale ;

Puis au plan écologique, l’artisanat de récupération et de recyclage des matières rejetées par d’autres secteurs d’activités est un artisanat d’assainissement par excellence, d’autant plus que le tissu industriel de nos pays en développement n’est pas encore compétitif.

Notes

Initiative sur la délivrance des services publics de base dans le domaine de l’assainissement dans la Municipalité de Porto-Novo.