English français
 

Le certificat de visite médicale : un outil à promouvoir pour garantir une alimentation saine

Theme-based keywords

Geographical keywords

Professional category keywords

By ANONRIN Moucharafou (Porto-Novo, April 2008)

La Police Sanitaire (PS) est une structure du Ministère de la Santé sous tutelle de la Direction de l’hygiène et de l’assainissement de base. Elle a pour vocation la promotion de la santé de la population par l’assainissement de son cadre de vie et le respect d’un certain nombre de règles d’hygiène. Le mode opération se résume à la sensibilisation et plus tard à la répression lorsqu’il y a récidive.

Quelques fois, la Police Sanitaire opte pour une méthode beaucoup plus adoucissante vu la réticence parfois observée à propos de certains usagers.

En effet, autrefois, le Certificat de Visite Médicale était exigé seulement aux vendeuses de denrées alimentaires de nos écoles. Dans le but d’assurer le bien être à tout le monde, son établissement s’est étendu à tout manipulateur ou vendeur de denrée alimentaire (Restaurants, vendeuses ambulantes, services traiteurs etc.).

C’est une pièce dont les frais d’établissement s’élèvent à cinq mille francs (5000f CFA) et le renouvellement à trois mille (3000f CFA) contresignée par la Police Sanitaire. De 1998 à 2003, la Police Sanitaire a procédé dans la Ville de Porto-Novo au contrôle de cette pièce.

Il est à noter que 75% des usagers adhèrent à cette idée. C’est un processus continu qui ne se passe sans problème. Ils se sont plusieurs heurtés aux vendeuses réticentes qui sans doute sous le poids de l’ignorance ne renouvellent pas le CVM. C’est pour cette raison que le CVM a été étendu vers tout vendeur de denrées alimentaires enregistré par la Police Sanitaire ont diminué considérablement car les femmes prennent mieux conscience de l’enjeu.

Le contrôle régulier des eaux utilisées dans la cuisson de ces denrées se fait régulier et les puits souillés sont désinfectés par la Police Sanitaire à l’aide de produits mis à leur disposition par le Ministère. C’est le cas du pot-diffuseur qui, placé dans le puits, diffuse progressivement le chlore dans l’eau la rendant un peu plus potable.

Comments

La Mairie devra intervenir pour faire baisser le coût qui est vraiment exorbitant pour les petites vendeuses en le subventionnant son coût pour le bien être des administrés.

La Police Sanitaire Ĺ“uvre à la promotion de la santé de la population par l’assainissement de son cadre de vie et le respect d’un certain nombre d’hygiène.

C’est dans le but d’assurer ce bien être à tout le monde que le Certificat de Visite Médicale prescrit aux vendeuses sur les abords des établissements scolaires a été étendu au niveau de tous les vendeuses et vendeurs de denrées alimentaires à Porto-Novo.

Les frais d’établissement de ce certificat s’élèvent à cinq mille francs. La plupart des vendeurs et vendeuses se sont conformés à cette prescription (75%) mais le renouvellement est souvent oublié.