English français
 

L’implication des arrondissements dans la résolution des problèmes d’assainissement : impact déterminant

By ANONRIN Moucharafou, Moïse SOUDE, Valère HOUETO (Porto-Novo, May 2008)

Au Bénin, les villes à statut particulier sont entre autre : Porto-Novo, Cotonou et Parakou. En effet, parlant de la ville de Porto-Novo, elle est divisée en cinq (05) arrondissements qui sont gérés sur le plan administratif à l’image des communes. Le quatrième arrondissement de Porto-Novo regroupe les quartiers comme Housouko, Guévié, Houinmè etc. Ces quartiers connaissent des problèmes dans le cadre du transport et de l’élimination de leurs déchets en particulier ceux provenant des ménages. La détermination des agents municipaux en l’occurrence celle du Chef d’arrondissement a été très bénéfique en 2005 sous la tutelle du Ministre Jean-Pierre BABATOUNDE.

En effet, il a été organisé en cette année la Journée Mensuelle pour un Environnement Saint (JMES). Très tôt avant la date retenue pour ces JMES, le Chef d’arrondissement a pris des dispositions adéquates afin d’en faire une réussite. Il fit mettre en place un comité préparatoire qui s’est occupé de faire le point des ONG intervenant dans la collecte et le transport des ordures, de répertorier les points de regroupement qui pose encore problème, bref de faire le point des problèmes récurrents dans l’arrondissement.

Le jour même arriva et la présence effective des élus locaux (Chefs quartiers, Chef d’arrondissement) était sur le terrain Le quatrième arrondissement a focalisé son attention sur la collecte d’ordures. Hormis les ONG chargées de cette activité, l’arrondissement par voie de sensibilisation a instruit la population à mettre aussi la « main à la pâte ». Aussi, les problèmes liés au site de regroupement quelque peu absents ont été relevés. Les dépotoirs sauvages ont été détruits notamment à Hounsouko sur les chantiers abandonnés et dans le baffons de Kandévié.

Cette journée a contribué à mettre à nu le problème de zonage tant attribué à la Mairie, l’insuffisance des revenus des ONG pour faire face au transport des déchets et surtout le degré de conscience des populations à s’abonner aux structures de pré collecte. Les recommandations issues de cette journée sont entre autre la subvention des structures de collectes, l’engagement de la population a payer les services de collecte des déchets. Le quatrième arrondissement de Porto-Novo s’est vu décerné le prix du meilleur collecteur d’ordures matérialisé par un diplôme décerné le 07 Juillet 2006 et un tracteur par le Ministre Jean-Pierre BABATOUNDE.

Notes

Prendre en compte les recommandations des arrondissements.