English français
 

Chronique d’une inondation mal résolue : inachèvement du grand Collecteur de Housouko

By ANONRIN Moucharafou, Moïse SOUDE, ValèreHOUETOB (Porto-Novo, May 2008)

Le quatrième arrondissement de Porto-Novo regroupe un certain nombre de quartier (Hounsouko, Dodji, Kandévié, Guévié, Houinmè) qui, sur le plan géographique présente un relief assez varié. A Kandévié, il est aisé de répertorier des zones de bas fonds, véritable dépotoirs sauvages d’ordures ménagères. Le quartier Housouko ne fait pas exception à cette règle.

Au cours de l’année 2007, un certain nombre de quartier du quatrième arrondissement ont connu une inondation sans précédent à cause de l’intensité des pluies. Cela a causé des dégâts allant de la désertion des maisons à l’envahissement des voies et des dépôts de déchets ménagers. Cette situation coûtera sans doute chère à la population qui ne s’y attendait pas. Face à cet état de chose, le quatrième arrondissement a pris un certain nombre de résolution. Il s’agit d’apporter assistance à la population du quartier Housouko (quartier le plus touché).

Les descentes de la Mairie de Porto-Novo et celles du Chef de l’Etat quelques jours après le sinistre ont donné naissance à un certain climat de confiance sans pour autant résoudre le problème. En fait, le problème de l’inondation dans cette zone date d’une vingtaine d’année et demeure toujours sans solution. Les travaux ont été confiés à l’AGETUR sans suivi rigoureux. Une séance de travail a été tenue le 27 Décembre 2007 sous la Direction de Monsieur Ebah L. DJOSSOU, l’A/DUA. Dans un premier temps, la Mairie avait déjà apporté une aide financière et matérielle à la population sinistrée et avait aussi organisé leur déplacement.

Mais, de nos jours, les résolutions prises lors de cette réunion se rapportant pour la plupart à l’achèvement des collecteurs d’eaux sont restés sans suite. Aussi, les différents travaux dans la zone ciblée qui devront s’achever le 31 Août 2008 n’ont même pas connu de début. C’est la même chose pour le quartier Hounsouko où la construction de grands collecteurs était prévue. Ces travaux qui devaient s’achever le 30 Juin 2008, n’ont pas encore commencé.

Le Chef du quatrième arrondissement s’emploie tant bien que mal à satisfaire ses administrés face aux conséquences de cette inondation. Il est aisé de remarquer dans les rues de cet arrondissement des immondices déplacées de leur lieu habituel par les courants d’eau. Le même chef a instruit les populations de les enlever en balayant au-delà de la devanture de leur concession familiale. Aussi lors des journées de salubrité initiées par le Ministre, ces immondices sont régulièrement rassemblées et enlevés par les ONG de collecte payées par arrondissement.