English français
 

Nettoyage des rues pavées à Porto-Novo.

By ANONRIN Moucharafou, Valère HOUETO, Moïse SOUDE (Porto-Novo, May 2008)

La Mairie de Porto-Novo, dans le souci d’offrir à ses administrés, un cadre de vie sain, a initié depuis l’avènement de la décentralisation un certain nombre d’activités. Au nombre de celle-ci, il y a le désensablement de grandes artères, pavées de la ville. Pour cette catégorie d’activité, on dénote deux (02) sortes d’ouvriers : Les premiers sont les manœuvres recrutés et payés par la Mairie. Ils sont au nombre de cent quarante quatre (144) et sont répartis par équipe sur le terrain sous la houlette ou le Chef Service Cellule de Gestion des déchets. La deuxième catégorie de manœuvre est constituée par le groupement et les coopératives avec lesquels la Mairie signe des contrats à durée très brèves en vue d’avoir un bon résultat sur le terrain. Il est à noté cependant une différence dans la fréquence de l’exécution des tâches. Les manœuvres de la Mairie exécutent les leurs tous les jours alors que les soumissionnaires le font trois (03) fois par semaine.

Le nettoyage des rues pavées à Porto-Novo consiste au désensablement et au ramassage des plastiques et autres déchets. Pour se faire la Mairie emploie deux (02) sortes de main d’œuvres :

1-Les manœuvres recrutés directement par la Mairie qui sont répartis par équipe sous la responsabilité du Chef Service Cellule de Gestion des déchets. Ils sont à pied d’œuvre tous les jours ouvrables de la semaine ;

2-Des regroupements et coopératives organisés sous contrat avec la Mairie, interviennent trois (03) fois par semaine ;

3-Le sable enlevé sert à remblayer les rues avoisinantes en terre ;

4-Les plastiques et autres déchets sont enlevés par la Mairie et envoyés vers les sites de regroupement des ordures autorisées.

Une journée de balayage de rue se solde toujours par une satisfaction certaine car même le sable recueilli sert au remblai de certaines artères non pavées de la ville qui du coup après une période pluvieuse sont endommagées. Par contre les sachets plastiques et autres immondices sont enlevés par la Mairie et finissent dans les points de regroupement.

Comments

L’important, c’est le suivi sur le terrain de toutes ces interventions par la Mairie.

Notes

Les moyens de bords pour un environnement sain font défaut et il y a recours aux structures partenaires.