English français
 

Mot-clé thématique : éducation à la paix

  • AFP = Association des Faiseurs de Paix

    l’association des Faiseurs de Paix est Née en 2001 à la suite d’une formation en technique de résolution pacifique des conflit organisée par le SADRI. L’AFP travaille dans la transformation des conflits ethniques, des ressources naturelles et des conflits de pouvoir.

  • C.G.P.D. = Le Corps guinéen pour la paix et developpement

    CGPD crée le premier mars deux milles six/Promouvoir l’insertion socio-economique des jeunes dans le processus de developpements de la Nation /Intervient dans les domaines suivants:-l’entreprenariat rural,promotion d’une de culture de paix,Lutte contre les les problemes santé publique

  • CIRGL ; ICGLR = Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (www.icglr.org)

    La Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL) a été organisée suite aux nombreux conflits politiques qui ont marqué la Région des Grands Lacs. Le conflit le plus marquant fut le génocide rwandais de 1994, qui occasionna plus de 800.000 victimes et renforça l’instabilité politique en République Démocratique du Congo. La création de la CIRGL résulte de la reconnaissance de la dimension régionale de ces conflits et de la nécessité d’un effort concerté en vue de promouvoir la paix et le développement durable dans la région.

    La CIRGL comprend onze Etats membres, qui sont l’Angola, le Burundi, la République Centrafricaine, la République du Congo, la République Démocratique du Congo, le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, le Soudan, la Tanzanie et la Zambie.

    Les programmes principaux de la CIRGL sont :

    • Paix et Sécurité

    • Démocratie et Bonne Gouvernance

    • Développement Economique et Intégration Régionale

    • Questions Humanitaires et Sociales

    En outre, dans le cadre de son programme sur les questions transversales, la CIRGL aborde les questions liées au genre, à l’environnement, aux droits de l’homme, ainsi qu’au VIH/SIDA. Le processus de la CIRGL est basé sur deux principes, à savoir : l’appropriation du processus par les Etats de la Région des Grands Lacs et le partenariat avec les parties prenantes, en particulier le Groupe des Amis et des Envoyés Spéciaux qui fournissent un soutien financier, diplomatique, technique et politique.

  • C.R.S.F.P.C USOFORAL = Comité Régional de Solidarité des Femmes Pour la Paix en Casamance (www.usoforal.org)

    Le CRSFPC/Usoforal est une association qui travaille à mieux impliquer les femmes dans l’édification d’une paix durable pour une société prospère et égalitaire. Il élabore avec les femmes rurales en particulier des projets visant à leur assurer un meilleur statut social et économique. Il s’est spécialisé dans les domaines divers comme:

    *la gestion non violente de conflit *l’approche genre * la communication non violente *le leadership féminin etc.

  • Espace & Vie - ONG = Organisation Internationale de Médiation pour la Paix le Développement et le Dialogue Social (espacetevie.org (en construction))

    ESPACE & VIE-ONG est dénommée Organisation Internationale de Médiation pour la Paix le Développement et le Dialogue Social. Elle a pour objectifs principaux la consolidation de la paix au Bénin et en Afrique de prévenir les conflits et d’oeuvrer pour le développement, la consolidation de la démocratie en Afrique. Elle est composée des cadres africains (juristes, des sociologues, des économistes, des spécialistes de gestion et résolution de conflits et les cadres de l’armée de quelques pays africains). Espace et vie – ONG est une structure jeune, née en 2006 au Bénin, elle est aujourd’hui en Afrique présente au Togo, en Côte d’Ivoire et a des représentants en France et au Canada.

  • NO SADRI / Kolwezi = Noyau des observations SADRI /Kzi

    Le Noyau est un groupe restreint travaillant pour le compte de Sadri à Kolwezi dans le cadre des observations des élections en RDC,l’animation sur les droits humains et la décentralisation.

  • RADDHO = Rencontre Africaine pour La Défense des Droits de l’Homme (www.raddho.africa-web.org)

    La Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO) est une Organisation Non-gouvernementale (ONG), non partisane et laïque qui fut créée à Dakar le 21 avril 1990 par un groupe d’intellectuels africains, constitué en majorité de chercheurs et enseignants à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

    La RADDHO a un Statut Consultatif Spécial auprès du Conseil Economique et Social (ECOSOC) des Nations Unies, Membre Observateur de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CADHP) de l’Union Africaine.

    Elle a pour buts de promouvoir, défendre et protéger les droits de l’homme au Sénégal et en Afrique en :

    * veillant au respect de la vie et de la dignité humaine

    * promouvant l’exercice plein et entier de la citoyenneté notamment l’égalité effective des droits entre citoyens

    * contribuant à l’émergence et à la consolidation de l’Etat de Droit et de la Démocratie en Afrique

    * contribuant au rapprochement des peuples africains, en favorisant entre eux, la paix, l’amitié et la solidarité.

    Pour atteindre ces buts, la RADDHO use de tout moyen légal visant à :

    * faire connaître la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples et tout texte international qui présente un intérêt certain pour les droits humains et veiller à leur application effective dans les Etats parties

    * collecter, diffuser et échanger toute information relative à la situation des Droits de l’Homme et des Peuples en Afrique et partout dans le monde

    * contribuer à l’éducation aux droits humains

    * fournir une assistance juridique aux victimes de violations des Droits

    * mobiliser l’opinion publique sénégalaise, africaine et internationale pour dénoncer tous les cas de violation des droits humains et faire adopter des textes constitutionnels et législatifs garantissant leur respect

    * encourager la coopération entre la RADDHO et les organisations nationales africaines et internationales poursuivant les mêmes buts.

  • SADRI = Service d’Appui au Développement Intégré

    Le SADRI est une Organisation Non-Gouvernementale de Développement (ONGD)Confessionnelle dont le rayon d’action s’étend sur l’ensemble du territoire de la Province du Katanga. Ses actions visent les populations pauvres du Katanga, dont particulièrement les enfants et les femmes.

    La mission du SADRI est de contribuer au développement de la République Démocratique du Congo, en général, et de la Province du Katanga, en particulier, en apprenant aux populations du Katanga à se libérer de la pauvreté et à œuvrer pour une vie en abondance tout en recherchant l’épanouissement intégral de l’homme.

    Son objectif est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie socio-économiques, politiques et culturelles des populations du Katanga en particulier et de la République Démocratique du Congo en général.

    Plus concrètement, il s’agit de :

    • Contribuer à l’accroissement de la production agropastorale des Organisations Paysannes (OP)

    • Contribuer à l’amélioration de la situation sanitaire et nutritionnelle

    • Promouvoir la culture de la démocratie et de la paix par la formation aux vertus démocratiques, aux droits humains, à l’état des droits, à la bonne gouvernance et à la résolution pacifique des conflits.

    • Permettre l’accès à des infrastructures scolaires de qualité à un plus grand nombre d’enfants et promouvoir l’alphabétisation des adultes

    • Contribuer au renforcement des capacités des communautés ecclésiastiques et des organisations paysannes (OP)

    • Contribuer à la protection de l’environnement.

    Corollairement à son objectif, le SADRI intervient dans 6 domaines :

    • La Recherche de la sécurité alimentaire

    • La Promotion de la santé communautaire et nutritionnelle

    • L’éducation civique

    • L’éducation nationale

    • Le renforcement des capacités organisationnelles des communautés de base

    • La protection de l’environnement

  • WANEP TOGO = West African Network for Peace Building Togo (www.wanep.org)

    Section de Wanep International, le Wanep Togo composé de 17 organisation, milite pour la promotion de la paix et la culture de non violence.