English français
 

Mot-clé thématique : lutte contre la pauvreté

  • Afrique Jeunesse = Réseau Afrique Jeunesse (afriquejeunesse.africa-web.org/)

    Réseau Afrique jeunesse est l’une des premières organisations de jeunes au Burkina Faso. c’est un réseau d’information et de formation des jeunes créé en 1993. Elle s’investit dans dans le renforcement des capacités des mouvement et associations de jeunesse. La formation civique, la lutte contre les fléaux qui menacent la jeunesse, les question d’intégration régionale, etc. sont entre autre des axes de bataille pour le réseau qui a accumulé en une dizaine d’année une expérience en matière de mobilisation de la jeunesse autour de leur quotidien et de l’avenir de l’Afrique.

  • AiFA/PALOP = Associação para a Investigação e Formação orientadas para Acção nos Paises Africanos de Lingua Oficial Portuguesa

    AiFA/PALOP c’est une ONG de developpement participatif qui travaille dans les domaines de la recherche, formation, capacitation participatives, de la lutte contre la pauvrete, de la reconciliation nationale et réinsertion des ex-combattants et l’échange des experiences.

  • AMPROF = Association Malienne pour la Promotion de la Femme

    AMPROF est une ONG féminine nationale dont les objectifs et les activités sont articulées autour de l’appui aux femmes les plus démunies des campagnes et des villes.

  • AMT = Le Forum d’African Microfinance Transparency (www.amt-forum.org/)

    Le but d’AMT est de promouvoir la transparence du secteur de la microfinance en Afrique et de renforcer la performance des institutions de microfinance (IMF) africaines afin d’améliorer leur efficacité en terme de lutte contre la pauvreté

  • ASC WALLY DAAN = Association Sportive et Culturelle Wally Daan

    C’est une association qui ne se limite pas au volet sportif et culturel. Elle a toujours participé sur tout ce qui est développement à Médina Gounass que ce soit santé, environnement, les inondations, et le renforcement de capacité.

  • ATD QUART MONDE-Sénégal = Mouvement International Agir Tous en Dignité

    Depuis 1982 et suite à l’invitation des membres actifs de la société civile, ATD Quart Monde est présent au Sénégal.

    Nous sommes un mouvement actif de combat et de résistance à la misère à l’extrême pauvreté. Dans notre sein et d’une façon militante et bénévole des personnes ayant l’expérience quotidienne de la misère se regroupent avec d’autres pour agir et changer leurs situations et en conséquence celles d’autres plus démunies et celles de sa communauté d’appartenance.

    50 membres actives travaillent aujourd’hui au Sénégal

    • Sam Sam 2,3 : Droit à l éducation, promotion économique et citoyenne

    • Guinaw Rails Nord : Mobilisation sociale contre les inondations /Promotion de l’habitat

    • Xelkom ( Pattes d Oie, zone de captage): Résistance citoyenne, droit à l’éducation

    Actions

    • Bibliothèque de Rue

    • Droit à l’éducation

    • Promotion de l’habitat, Chantier de solidarité, Mobilisation contre les inondations

    • promotion économique et sociale, poulailler communautaire

  • BASC = Bureau d’Action Socio Caritative/Caritas

    Organisme d’appui au développement de l’Eglise Catholique du Cameroun, appuie le réseau comités diocésains d’action socio caritatives ( CODASC ) qui sont des structures diocésaines, est chargé de la gestion des urgences et des catastrophes, du suivi des politiques génèrales en matière de développement et de réduction de la pauvreté, initiative PPTE, suivi de la mise en oeuvre du document de stratégie de réduction de la pauvreté ( DSRP )

  • CAED = Cercle des Amis des Enfants et des Défavorisés

    Le CAED a pour buts:

    • de contribuer à l’avènement d’un monde juste et de paix

    • de soutenir les enfants en difficulté

    • de soutenir les personnes en situation difficile (handicapés, personnes pauvres etc.).

    Depuis 1999, le CAED est engagé dans la lutte contre les inondations.

  • CAO = Centre AFRICA OBOTA (www.afrikaobota.org/)

    Programme d’émissions radiophoniques, formation en éducation civique, programme de promotion des organisations locales, formation des ONG et groupements à la base, appui aux activités génératrice de revenus, appui dans la mobilisation de ressources productives

  • CEPROVA = Centre de Promotion des Valeurs Africaines

    Le Centre de Promotion des Valeurs Africaines (CEPROVA) est une association de droit camerounais déclarée à la Préfecture du Wouri à Douala le 12 mars 2002 sous le N° 062/RDDA/C19 BAPP. Le CEPROVA est actif dans les quartiers populaires et /ou précaires de Douala depuis septembre 2000. Cette association est née de la volonté de quelques personnes (travailleurs sociaux, techniciens, enseignants, juristes, travailleurs de l’informels et journalistes) qui veulent promouvoir le développement par la prise de conscience individuelle et collective des habitants des quartiers précaires de leur situation sociale, économique, environnementale et culturelle.

  • Collectifs/jeunes = Collectif des Associations et Mouvements de Jeunesse du Houet

    Les associations et mouvement de jeunes de la Région des hauts Bassins (dont Bobo est le chef-lieu) sont réunis en collectif. Ces associations et mouvements de jeunesse interviennent dans les domaines de la formation civique, la finance, l’éducation environnementale, l’alphabétisation, la lutte contre le VIH/SIDA en milieu scolaire, etc.

  • ENDA- Tiers-Monde = Environnement et Développement du Tiers-Monde (www.enda.sn)

    ENDA est une organisation internationale qui a pour objectif de:

    • lutter contre les pauvretés dans leur dimension économique mais aussi sociale, environnementale et politique;

    • bâtir des alternatives

    • promouvoir la citoyenneté.

    ENDA est constitué de plusieurs entités qui travaillent chacune sur des problématiques spécifiques ayant un lien avec les objectifs de l’organisation

  • F.D.HO. = Femme et Développement du Houet

    Femme et Développement du Houet a été créée en 1994 sous le N° 94-078/MAT/PHUE/HC/DAG. son siège est à Bobo-Dioulasso.

    Ses objectifs: Eveiller la conscience des femmes sur la nécessité de leur participation active et permanente- Etre un cadre de concertation- Contribuer à l’amélioration des conditions de vie des Femmes- Sensibiliser et lutter contre les IST/VIH/SIDA- lutter contre la désertification et la dégradation des écosystèmes, Lutter contre la pauvreté en créant des activités génératrices de revenus.

  • FONGTO = Fédération des ONG du Togo (www.fongto.net)

    Ong de développement, de concertation et de partage d’expériences de la famille des ong , de mobilisation et d’organisation de la société civile. La FONGTO est un regroupement d’ong actives dans divers domaines.

  • FOSCAM = Fédèration des Organisations de la Société Civile Camerounaise

    C’est une organisation qui fédère les organisations de la société civile pour favoriser une dynamique collective de ces organisations au Cameroun, faire la promotion des programmes communs des OSC et rechercher le partenariat avec les autres acteurs. Son travail porte sur les domaines suivants, la réduction de la pauvreté, la réduction de la dette, la décentralisation et la gouvernance.

  • FRAO Bamako = Fondation Rurale de l’Afrique de l’Ouest (Bamako) (warf@frao.org)

    La Fondation Rurale de l’Afrique de l’Ouest (FRAO) est un organisme international dont le siège est basé à Dakar et qui intervient dans la zone Afrique de l’ouest.Sa mission est de promouvoir des programmes d’appui au développement rural. Ses interventions visent le renforcement des capacités, l’appui méthodologique, la facilitation et l’animation d’espaces de dialogue sur les politiques de développement agricole et rural.

  • GRAPAD = Groupe de Recherche et d’Action pour le Promotion de l’Agriculture et du Développement

  • HDS = Harmonie de Développement au Sahel

    S’occupe de lutte contre la pauvreté, accès à l’éducation et de la prévention des conflits

  • I P S- NEPAD = Initiative Privée de Soutien au NEPAD

    une initiative pour soutenir le NEPAD : faire connaître le NEPAD par les populations africaines en général et togolaises en particulier,ce que le NEPAD attend des africains et ce que ceux-ci peuvent espérer avec ce nouveau partenariat.

  • Mouvement Citoyen

    Mouvement Citoyen est un cadre d’action pour des jeunes et des femmes. L’Objectif du Mouvement Citoyen est de bâtir une nouvelle citoyenneté centrée sur les ídéaux de démocratie, de responsabilité, de justice, de transparence, de solidarité, de lutte contre la pauvreté et pour un cadre de vie meilleur. Pour impulser une dynamique de citoyenneté active à la base, le Mouvement a l’ambition de s’étendre dans différents quartiers et villages du pays. Le mouvement citoyen propose: des formations, un centre polyvalent, une unité de recherche.

  • PNUD = Programme des Nations Unies pour le développement, antenne béninoise (www.undp.org)

    C’est une institution des Nations Unies qui accompagne le Gouvernement Béninois dans la Lutte contre la pauvreté,la prévention des crises,la promotion de la bonne gouvernance et la consolidation de la démocratie, la lutte contre le VIH / SIDA.

  • R.E.S.O.P.O.P. = Réseau Populaire de Solidarité pour le Dévellopement

    RESOPOP- Association de solidarité populaire d’utilité publique reconnue officiellement en 2004.

    RESOPOP construit et accompagne des dynamiques urbaines à travers des personnes et des communautés démunies afin de faciliter des alternatives sociales, économiques et culturelles pour un bien être inclusif et durable.

  • SADRI = Service d’Appui au Développement Intégré

    Le SADRI est une Organisation Non-Gouvernementale de Développement (ONGD)Confessionnelle dont le rayon d’action s’étend sur l’ensemble du territoire de la Province du Katanga. Ses actions visent les populations pauvres du Katanga, dont particulièrement les enfants et les femmes.

    La mission du SADRI est de contribuer au développement de la République Démocratique du Congo, en général, et de la Province du Katanga, en particulier, en apprenant aux populations du Katanga à se libérer de la pauvreté et à œuvrer pour une vie en abondance tout en recherchant l’épanouissement intégral de l’homme.

    Son objectif est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie socio-économiques, politiques et culturelles des populations du Katanga en particulier et de la République Démocratique du Congo en général.

    Plus concrètement, il s’agit de :

    • Contribuer à l’accroissement de la production agropastorale des Organisations Paysannes (OP)

    • Contribuer à l’amélioration de la situation sanitaire et nutritionnelle

    • Promouvoir la culture de la démocratie et de la paix par la formation aux vertus démocratiques, aux droits humains, à l’état des droits, à la bonne gouvernance et à la résolution pacifique des conflits.

    • Permettre l’accès à des infrastructures scolaires de qualité à un plus grand nombre d’enfants et promouvoir l’alphabétisation des adultes

    • Contribuer au renforcement des capacités des communautés ecclésiastiques et des organisations paysannes (OP)

    • Contribuer à la protection de l’environnement.

    Corollairement à son objectif, le SADRI intervient dans 6 domaines :

    • La Recherche de la sécurité alimentaire

    • La Promotion de la santé communautaire et nutritionnelle

    • L’éducation civique

    • L’éducation nationale

    • Le renforcement des capacités organisationnelles des communautés de base

    • La protection de l’environnement

  • SNV = Organisation néerlandaise de développement (www.snvburkina.org)

    La SNV vise à contribuer à la réduction de la pauvreté et à la promotion de la bonne gouvernance. Elle s’est orientée vers les organisations intermédiares qui jouent un rôle important dans le développement local.

    Ses appuis répondent généralement à un besoins en renforcement des capacités, la mise à disposition des compétences et un changement d’attitude.

  • SW = Social Watch/ Contôle Citoyen (www.socialwatchbenin.org)

    Social Watch est une initiative internationale des organisations de la société civile impliquées dans les processus de suivi des résolutions des Nation Unies par rapport au Sommet Social pour le Développement de Copenhague et à la Quatrième Conférence Mondiale sur les femmes à Beijing.

    Social Watch International a été créé en 1995 et est formé d’Organisations Non Gouvernementales, d’Institutions, ou de Groupes de citoyens nationaux, ayant pour but de participer, au niveau de la Société civile, au contrôle et au suivi de la mise en œuvre des engagements pris à l’échelle internationale par les gouvernements et les institutions internationales à travers des évaluations, des rapports et à travers l’organisation de plaidoyers afin de susciter la volonté politique nécessaire pour la mise en œuvre des ces engagements.

    Social Watch International envisage de développer des approches participatives pour créer des espaces pour le dialogue et l’échange au sein des OSC et avec les gouvernements, d’influencer les politiques de développement social et de provoquer un changement positif. Ceci se traduit par l’organisation de larges coalitions, le renforcement de mouvements à la base en particulier les capacités des pauvres et de leurs organisations au niveau local en vue de leur participation effective au processus de développement.

    Dans la mesure où les Objectifs du Millénaire pour le Développement résument l’esprit de Copenhague et de Beijing, leur suivi est un pas conséquent correspondant à la stratégie qui est à la base du réseau Social Watch.

    Social Watch Bénin est membre du Social Watch International qui à comme objectif prioritaire de faire rendre compte aux gouvernements des promesses qu’ils ont faites lors des conférences internationales sur le combat de pauvreté et l’égalité des sexes.

    Le point focal national a été porté sur les fonts baptismaux le 18 mars 2005 au terme de l’atelier national organisé par l’ONG Sœurs Unies à l’Oeuvre, en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement et la SNV organisation Nerlandaise pour le développement, sur la participation de la Société Civile à la revue du sommet du Millénaire. Il regroupe en son sein environ 150 OSC répandu sur toute l’étendue du territoire au Sud au Centre et au Nord du Bénin, et qui interviennent dans divers secteurs d’activités tels que l’éducation, l’agriculture, la santé, l’environnement, l’eau, la promotion des droits des femmes…

    Social Watch Bénin est constitué d’un comité technique composé des 6 Organisations de la Société Civile qui sont les organisations fondatrices du réseau.

  • TROIS AG (3 AG) = Association d’Aide et d’Appui aux Groupements (Ruraux et Urbains)

    Trois AG (3 AG) est une ONG malienne créée en Mars 1990

    Elle s’est donnée pour missions de travailler sur l’allègement des tâches domestiques des femmes en intervenant principalement sur :

    • L’hydraulique villageoise dans le Mandé

    • La santé, l’éducation de base, l’Epargne-Crédit Tiakadougou

    • L’agriculture, l’élevage,

    • La bonne gouvernance, la décentralisation

    • La protection de l’environnement,

    • Le plaidoyer et le lobbying.

    Zones d’intervention : Koulikoro ; Sikasso

  • UONGTO = Union des ONG du Togo

    Cadre de concertation et de coordination des activités des organisations membres. Elle regroupe plusieurs ong, organise des séminaires et fait de la recherche dans le domaine du développement.