English français
 

Mot-clé thématique : formation des acteurs à l'exercice de la citoyenneté

  • ADAGE sarl = ADAGE sarl- Centre d’expertise en matière de Gouvernance (www.adage.mr)

    Centre d’expertise en matière de Gouvernance fondé en 2005 à la faveur du changement institutionnel.

    Partenaire d’ECDPM, CEPIA, SET-VCR.

  • AECC = Association pour l’Emergence d’une Culture de la Citoyenneté

    Association de jeunes du Secteur 12 de Ouagadougou. Créée en 2003, l’AECC se donne pour mission de susciter chez les jeunes burkinabè une culture de la responsabilité et de l’engagement au service de leur cité notamment les communes. Son chemin de bataille, c’est une gestion participative des collectivités locales, la prise en compte des desiderata des populations dans les programmes des conseils municipaux et leur adhésion aux politiques locales.

  • Afrique Jeunesse = Réseau Afrique Jeunesse (afriquejeunesse.africa-web.org/)

    Réseau Afrique jeunesse est l’une des premières organisations de jeunes au Burkina Faso. c’est un réseau d’information et de formation des jeunes créé en 1993. Elle s’investit dans dans le renforcement des capacités des mouvement et associations de jeunesse. La formation civique, la lutte contre les fléaux qui menacent la jeunesse, les question d’intégration régionale, etc. sont entre autre des axes de bataille pour le réseau qui a accumulé en une dizaine d’année une expérience en matière de mobilisation de la jeunesse autour de leur quotidien et de l’avenir de l’Afrique.

  • CADRE = Compagnie Artistique pour le Développement de la Région de l’Est (CADRE)

    La Compagnie Artistique pour le Développement de la Région de l’Est (CADRE) a été créée le 17 Août 2008. Elle a pour objectif la formation des artistes en vue d’une vie professionnelle, la sensibilisation des populations sur les fléaux sociaux à travers le théâtre, la danse, ma musique, la poésie, le slam.

  • CAO = Centre AFRICA OBOTA (www.afrikaobota.org/)

    Programme d’émissions radiophoniques, formation en éducation civique, programme de promotion des organisations locales, formation des ONG et groupements à la base, appui aux activités génératrice de revenus, appui dans la mobilisation de ressources productives

  • CCR = Convergences pour une Citoyenneté Responsable

    Association à but non lucratif avec pour objectif global de participer à l’éveil des consciences des burkinabè en vue de faire d’eux des citoyens responsables vis à vis d’eux mêmes, de leur famille, de leur environnement et de leur pays (article 5 des statuts)

  • CDEC = Collectif devenons citoyens

    Le CDEC est un réseau d’une trentaine d’associations intervenant dans le domaine de la protection des droits humains, la démocratie et la promotion de la citoyenneté. Il participe également à l’observation des élection au Burkina Faso et dans la sous-régions.

  • Centre Djoliba (www.malinet.ml/pratique/centredjo)

    Le centre Djoliba a été créer le 5 Janvier 1964 avec l’ouverture en son sein de la première bibliothèque universitaire accessible à tous . C’est une structure qui à pour devise: Réflexion,Formation-Action,Documentation pour le Développement.Il collabore avec des institutions nationales et internationales intervenants dans le domaine de la décentralisation , du renforcement de la société civile,de l’action sociale , en particulier de la promotion de la femme.

    C’est en ce sens qu’il participe dans le cadre de partenariat au processus de « l’assemblée malienne des citoyens une initiative de l’ARGA-Mali

  • CEPROCIDE = Centre de Promotion de la Citoyenneté pour un Développement durable à la base

    Le Centre de Promotion de la Citoyenneté pour un Développement durable à la base (CEPROCIDE) est une ONG nationale créée par le récépissé n°0348 du 12 Juin 1999 et l’Accord-Cadre n°01159 du 28 Septembre 1999. Le CEPROCIDE a une spécificité. Il se veut innovateur en focalisant ses interventions sur le renforcement des capacités de la société civile garant de la durabilité des actions de développement entreprises par les communautés à la base, l’Etat et ses partenaires.

  • CNJ = Le Conseil National de la Jeunesse du Mali

    Le Conseil National de la Jeunesse malienne de France est un cadre de concertation, d’orientation, d’accompagnement, et de coordination des actions de la jeunes.

  • Collectifs/jeunes = Collectif des Associations et Mouvements de Jeunesse du Houet

    Les associations et mouvement de jeunes de la Région des hauts Bassins (dont Bobo est le chef-lieu) sont réunis en collectif. Ces associations et mouvements de jeunesse interviennent dans les domaines de la formation civique, la finance, l’éducation environnementale, l’alphabétisation, la lutte contre le VIH/SIDA en milieu scolaire, etc.

  • <Ds> = Espace Dschangshuss (www.dschangshuss.net)

    Espace Dschangshuss basé à Yaoundé au Cameroun s’intéresse dans la recherche/action pour la stabilité politique/économique et la cohésion sociale par la gouvernance citoyenne et la décentralisation au Cameroun, l’Afrique centrale et en Afrique. L’Espace Dschangshuss est constitué des personnes engagés et travaillant dans le domaine de la décentralisation et la gouvernance dans divers organismes et institutions.

  • FCN = Forum civique national

    Créé le 27 mars 2004 et reconnu le 30 Août de la même année, le forum civique national a pour objectifs la formation à la citoyenneté, la contribution au débat pour le renforcement de l’Etat de droit, de réaliser des études et des recherches en vue de la formation à la citoyenneté, de se constituer en creuset de propositions et d’activités de renforcement de la citoyenneté, la réconciliation nationale et la paix sociale,la crédibilisation des institutions démocratiques au Faso.

    La FCN est organisé au niveau national par un Secrétariat exécutif permanent de 28 membres, des sections régionales et des commissions thématiques. Le FCN a actuellement en projet (recherche de financement en cours) de tenir un séminaire national sur le thème de l’Etat de droit et la conduite d’une étude sur l’ancrage de l’Etat de droit en rapport avec les traditions nationales. Dans le même temps, il a engagé un réseautage avec d’autres organisations pour des sessions de formation à la citoyenneté.

  • FRL = Fondation Rosa Luxemburg (www.rosalux.de)

    La Fondation Rosa Luxemburg est une organisation allemande d’éducation et d’appui à la société civile. Nos buts, objectifs et activités sont basés sur une utopie concrète démocratique et socialiste qui souhaite que les gens puissent vivre une existence qu’ils ont librement choisi dans une société solidaire dont ils déterminent démocratiquement l’organisation. Notre notion de liberté comprend que ce n’est pas l’économie qui domine les décisions et l’avenir d’une société, mais le peuple.

    Le Bureau de Dakar est responsable pour les activités de la Fondation avec ses partenaires dans toute l’Afrique de l’Ouest. La Fondation a d’ores et déjà établit des coopérations au Sénégal, au Mali, au Nigeria et au Ghana.

    Au Sénégal, en collaboration avec ses partenaires, la Fondation Rosa Luxemburg s’engage à l’éducation citoyenne des femmes rurales, à la formation des conseillers locaux et ruraux et à l’éducation en santé communautaire.

  • Gerddes-Burkina = Groupe d’études et de recherche sur la démocratie et le développement économique et social

    Le Gerddes-Burkina est une section du Gerddes-Afrique,créé en 1992.IL a pour ambition de contribuer à éclairer l’opinion publique nationale et internationale, par des analyses sur la paix, la démocratie et le développement dans le but de contribuer à améliorer la qualtité des institutions démocratiques et la capacité des citoyens à jouer un rôle essentiel .

  • G F 2D = Groupe de réflexion et d’action Femme ,Démocratie et Développement

    Ong de promotion de l’émergence des femmes décideurs dans tous les domaines notamment politique, gestion de la chose publique, développement local. Forme les para-juristes, apporte assistance juridique, appui et encadre les femmes membres de Comité Villageois de Développement.

  • JOG = Jeunesse optimiste Guinéenne

    Née en 2003 apporte contribution aux effort du gouvernment dans le cadre l’education et la formation,assister les communautés decentralisées dans cadre de la formation civique, de la culture democratique , le renforcement de decentralisation, l’education environnementale.

  • MBEJUS = Mouvement Burkinabé pour l’Emergenge de la Justice Sociale

    Le Mouvement Burkinabé pour l’Emergence de la JUstice Sociale(MBJUS)est une organisation de la société civile crée en 1995.Il a pour objectifs la défense,la protection et la promotion des Droits Humains.IL est apolitique,laÏc et peut s’affilier à tout autre mouvement ou association poursuivant les mêmes objectifs.Le MBEJUS exerce ses activités sur tout le territoire National et membre de plusieurs organismes de défense des Droits Humains au plan International.

  • Mouvement Citoyen

    Mouvement Citoyen est un cadre d’action pour des jeunes et des femmes. L’Objectif du Mouvement Citoyen est de bâtir une nouvelle citoyenneté centrée sur les ídéaux de démocratie, de responsabilité, de justice, de transparence, de solidarité, de lutte contre la pauvreté et pour un cadre de vie meilleur. Pour impulser une dynamique de citoyenneté active à la base, le Mouvement a l’ambition de s’étendre dans différents quartiers et villages du pays. Le mouvement citoyen propose: des formations, un centre polyvalent, une unité de recherche.

  • NO SADRI / Kolwezi = Noyau des observations SADRI /Kzi

    Le Noyau est un groupe restreint travaillant pour le compte de Sadri à Kolwezi dans le cadre des observations des élections en RDC,l’animation sur les droits humains et la décentralisation.

  • Observatoire = Observatoire régional de promotion de la bonne gouvernance, de la citoyenneté, du contrôle citoyen de l’action publique, de la culture de la paix, des droits humains et de la démocratie

    L’observatoire de Kaolack qui est une émanation des acteurs de la société civile et des élus locaux a une mission de veille, d’alerte et de mobilisation des acteurs pour la promotion de la bonne gouvernance, de la citoyenneté, de la culture de la paix et des droits humains au niveau de la région de Kaolack.

    Ses objectifs

    • Contribuer à l’émergence de leaders, d’acteurs de développement et citoyens responsables et engagés, ouverts aux exigences de la bonne gouvernance, du contrôle citoyen de l’action publique, des droits humains et de la démocratie

    • Contribuer à la résolution durable des crises nées des conflits, des incompréhensions, des différends aux niveaux régional et local

    • Contribuer au renforcement des capacités des acteurs

    • Contribuer à faire prendre conscience aux dépositaires de mandats ou charges publiques, aux autorités religieuses et aux citoyens de leurs rôles et responsabilités relatives à la bonne gouvernance, à la citoyenneté, aux droits humains et à la culture de la paix

  • SADRI = Service d’Appui au Développement Intégré

    Le SADRI est une Organisation Non-Gouvernementale de Développement (ONGD)Confessionnelle dont le rayon d’action s’étend sur l’ensemble du territoire de la Province du Katanga. Ses actions visent les populations pauvres du Katanga, dont particulièrement les enfants et les femmes.

    La mission du SADRI est de contribuer au développement de la République Démocratique du Congo, en général, et de la Province du Katanga, en particulier, en apprenant aux populations du Katanga à se libérer de la pauvreté et à œuvrer pour une vie en abondance tout en recherchant l’épanouissement intégral de l’homme.

    Son objectif est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie socio-économiques, politiques et culturelles des populations du Katanga en particulier et de la République Démocratique du Congo en général.

    Plus concrètement, il s’agit de :

    • Contribuer à l’accroissement de la production agropastorale des Organisations Paysannes (OP)

    • Contribuer à l’amélioration de la situation sanitaire et nutritionnelle

    • Promouvoir la culture de la démocratie et de la paix par la formation aux vertus démocratiques, aux droits humains, à l’état des droits, à la bonne gouvernance et à la résolution pacifique des conflits.

    • Permettre l’accès à des infrastructures scolaires de qualité à un plus grand nombre d’enfants et promouvoir l’alphabétisation des adultes

    • Contribuer au renforcement des capacités des communautés ecclésiastiques et des organisations paysannes (OP)

    • Contribuer à la protection de l’environnement.

    Corollairement à son objectif, le SADRI intervient dans 6 domaines :

    • La Recherche de la sécurité alimentaire

    • La Promotion de la santé communautaire et nutritionnelle

    • L’éducation civique

    • L’éducation nationale

    • Le renforcement des capacités organisationnelles des communautés de base

    • La protection de l’environnement

  • SECO/ONG = Secrétariat de Concertation des ONG nationales du Mali

    Le SECO/ONG a été créé pour coordonner les actions des ONG nationales membres à travers la concertation et la mobilisation des ressources.Il sert de cadre de représentation des ONG nationales au sein des institutions et autres partenaires en vue d’influencer les politiques et programmes de développement au niveau national.

  • SNV-Mali = Organisation Néerlandaise de Développement-MaliI

    La SNV est une organisation de coopération qui intervient au Mali dans divers domaines pour contribuer au développement durable du pays. Depuis le démarrage du processus de décentralisation au Mali, la SNV a fortement appuyé les initiatives de développement local et de construction des nouveaux dispositifs de gestion des collectivités. La SNV intervient également sur les questions de renforcement de capacités des acteurs, de sécurité alimentaire, de promotion de système de micro-finance, de développement urbain, de genre et développement

  • ZENU = Zenu Network (www.zenu.org)

    C’est une organisation qui travaille sur la recherche-action sur la citoyenneté, l’élaboration des outils et instruments de communication autour de la promotion des valeurs citoyennes.