English français
 

Mot-clé thématique : renforcement des capacités

  • Afrique Jeunesse = Réseau Afrique Jeunesse (afriquejeunesse.africa-web.org/)

    Réseau Afrique jeunesse est l’une des premières organisations de jeunes au Burkina Faso. c’est un réseau d’information et de formation des jeunes créé en 1993. Elle s’investit dans dans le renforcement des capacités des mouvement et associations de jeunesse. La formation civique, la lutte contre les fléaux qui menacent la jeunesse, les question d’intégration régionale, etc. sont entre autre des axes de bataille pour le réseau qui a accumulé en une dizaine d’année une expérience en matière de mobilisation de la jeunesse autour de leur quotidien et de l’avenir de l’Afrique.

  • CENAFOD = Centre National d’Appui et de Formation pour le Developpement des Ressources Humaines

    Le Centre National d’Appui et de Formation pour le Développement des Ressources Humaines (Cenafod - Mali) est un bureau d’études crée en 1996 au Mali. Il œuvre sur les questions de décentralisation, de planification, d’études socio-économiques, de cartographie de gouvernance partagée etc..

    Huit experts de profils différents sont les permanents du bureau. Cenafod travaille avec un pool d’experts associés en fonction des mandats/prestations qui lui sont confiés.

  • RAMPE = Réseau Africain d’Appui à la Micro et Petite Entreprise (www.rampe.org)

    Le RAMPE est une association interafricaine de professionnels et de structures d’appui à la Micro et Petite Entreprise présente dans 14 pays au Sud du Sahara.

    Sa mission est d’offrir un cadre de capitalisation, d’échanges d’expérience et de concertation sur l’appui à apporter aux micros et petites entreprises et de se positionner comme force de proposition pour leur promotion.

  • SADRI = Service d’Appui au Développement Intégré

    Le SADRI est une Organisation Non-Gouvernementale de Développement (ONGD)Confessionnelle dont le rayon d’action s’étend sur l’ensemble du territoire de la Province du Katanga. Ses actions visent les populations pauvres du Katanga, dont particulièrement les enfants et les femmes.

    La mission du SADRI est de contribuer au développement de la République Démocratique du Congo, en général, et de la Province du Katanga, en particulier, en apprenant aux populations du Katanga à se libérer de la pauvreté et à œuvrer pour une vie en abondance tout en recherchant l’épanouissement intégral de l’homme.

    Son objectif est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie socio-économiques, politiques et culturelles des populations du Katanga en particulier et de la République Démocratique du Congo en général.

    Plus concrètement, il s’agit de :

    • Contribuer à l’accroissement de la production agropastorale des Organisations Paysannes (OP)

    • Contribuer à l’amélioration de la situation sanitaire et nutritionnelle

    • Promouvoir la culture de la démocratie et de la paix par la formation aux vertus démocratiques, aux droits humains, à l’état des droits, à la bonne gouvernance et à la résolution pacifique des conflits.

    • Permettre l’accès à des infrastructures scolaires de qualité à un plus grand nombre d’enfants et promouvoir l’alphabétisation des adultes

    • Contribuer au renforcement des capacités des communautés ecclésiastiques et des organisations paysannes (OP)

    • Contribuer à la protection de l’environnement.

    Corollairement à son objectif, le SADRI intervient dans 6 domaines :

    • La Recherche de la sécurité alimentaire

    • La Promotion de la santé communautaire et nutritionnelle

    • L’éducation civique

    • L’éducation nationale

    • Le renforcement des capacités organisationnelles des communautés de base

    • La protection de l’environnement