English français
 

Mot-clé thématique : droits de la femme

  • APROFEM = Association pour la Promotion de la Femme et de l’Enfant au Mali

    L’APROFEM est une ONG locale crée en 1992.Son objectif est la promotion de la Femme. Ses activités couvrent la région de Sikasso, Ségou, Koulikoro et le district de Bamako. l’APROFEM intervient dans le domaine de :

    • la gouvernance locale,

    • l’insertion et la réinsertion sociale des mères de jumeaux mendiantes,

    • la prise en charge des personnes affectées ou infectées par le VIH/SIDA,

    • l’agriculture durable,

    • la promotion économique des femmes,

    • le renforcement des capacités des femmes,

    • la promotion des droits des enfants,

    • la réinsertion des enfants victimes de trafic.

  • APROFES = Association pour la Promotion de la Femme Sénégalaise

    L’APROFES est une organisation à but non lucratif créée par des femmes émanant d’une section féminine de l’ASC MAGG DAAN. Elle œuvre pour le bien être de la femme et des enfants particulièrement des filles.

    Elle s’active :

    • dans le domaine du leadership,

    • de l’entreprenariat et assure en son sein deux mutuelles de d’épargne et de crédit et de santé avec des démembrements au niveau de la base,

    • dans l’accès aux ressources et aux prises de décisions,

    • dans le renforcement des capacités,

    • de la santé communautaire et le SIDA en faisant de l’appui aux PVVIH,

    • dans la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles.

    Aussi, elle définie son expertise dans le domaine du plaidoyer et le lobbying, genre, et appartient aux réseaux Paix, Démocratie et Bonne Gouvernance du CONGAD dont elle assure la cellule locale, et CADTM entre autres.

    Elle est le point focal de la Coalition Nationale des Associations et ONGs en Faveur de l’Enfant (CONAFE).

    Elle a aussi assuré le projet pilote régionale sur les Pires Formes de Travail des Enfants et le projet pilote sur l’agriculture écologique avec l’appui de NDIAWARA CENTER.

  • CADEF = Comité d’Action pour les droits de l’Enfant et de la Femme

    Créé le 08 mars 1990, le Comité d’Action pour les Droits de la Femme et de l’Enfant, CADEF est une ONG qui fait partie du réseau international de militantes et de professionnelles qui oeuvrent pour l’application des deux conventions de l’ONU relatives aux droits de la Femme (CEDAW) et de l’Enfant (CRC).

    Domaines d’intervention : Zones d’intervention :

    Droit. Bamako

    Education/formation Ségou

    Genre Kayes

    Social Sikasso.

    Communication.

  • CDF = Centre de Développement pour la Femme (www.cdfondation.com)

    Implication de la structure dans la thématique :

    Conformément à la résolution 32/142 des Nations Unies qui a demandé aux États de s’efforcer de créer des conditions favorables à l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes et à leur pleine participation, sur un pied d’égalité, au développement social. Le Centre de Développement pour la Femme « C.D.F/Fondation », en sigle, adhérant à cette résolution a pris l’engagement de soutenir toutes initiatives tendant à améliorer les conditions de vie des femmes regroupées en associations en République Démocratique du Congo.

  • CO.FE.P.E = Coopérative Féminine pour la Protection de l’Environnement

    La CO.FE.P.E est un groupement des femmes crée en Juillet 1991 pour répondre à certains besoins de la population comme:

    • La protection de l’Environnement,

    • Le ramassage des ordures;

    • Évacuation des déchets solides et liquides,

    • Curage des caniveaux;

    • Sensibilisation des femmes,

    • l’hygiène;

    • Amélioration du niveau de vie des femmes;

    • Lutte contre le VIH/Sida;

    • La scolarisation des filles;

    • Formation des femmes sur l’hygiène et la santé etc…

  • F.D.HO. = Femme et Développement du Houet

    Femme et Développement du Houet a été créée en 1994 sous le N° 94-078/MAT/PHUE/HC/DAG. son siège est à Bobo-Dioulasso.

    Ses objectifs: Eveiller la conscience des femmes sur la nécessité de leur participation active et permanente- Etre un cadre de concertation- Contribuer à l’amélioration des conditions de vie des Femmes- Sensibiliser et lutter contre les IST/VIH/SIDA- lutter contre la désertification et la dégradation des écosystèmes, Lutter contre la pauvreté en créant des activités génératrices de revenus.

  • G.A.I.F.B. = Groupe d Appui aux Initiatives des Femmes de la Banlieue

    L’organisation qui compte 63 membres cherche à promouvoir les femmes et lutte contre la pauvreté, la malnutrition, pour l’insertion des jeunes et la scolarisation des filles.

  • l’Association Rahma « Miséricorde »,

    Créé en 2009, sous le récépissé n°2010/0040MATD/RES/PGRM/HC du 27 avril 2010, l’Association Rahma « Miséricorde » siège au secteur 2 de Fada.

    L’objectif de notre association est d’apporter du soutien aux désœuvrés, de promouvoir l’insertion sociale des personnes vulnérables, la promotion des activités génératrices de revenus pour les veuves, promouvoir la solidarité avec les veuves et les orphelins. Nous intervenons dans le domaine des personnes vulnérables, l’enfance, la femme, la famille.

    Nous disposons d’une équipe dirigeante fonctionnelle et tenons une Assemblée Générale par trimestre ainsi que des réunions de bureau à chaque fois que de besoin.

  • MBDHP = Mouvement Burkinabé des droits de l’Homme et des peuples

    le MBDHP est une ONG non gouvernementale créee le 19 Février1989 la mission et le rôle duMBDHP il se fixe comme mission, lapromotion la protectionet la defense des droits fondamentaux et des libertés individuelles et collective de la personne humainedont les principes sont énoncés dansla déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948 dant la charte africaine des droits de l’Homme et des peuples de 1981

  • QDM = ONG Qui Dit Mieux

    Groupement de femmes spécialisé dans la sensibilisation sur les problèmes de la société à travers le théâtre;

  • WELCOME-Togo

    WELCOME est une ONG qui travaille depuis longtemps dans des domaines variés touchant aux droits de la femmes, aux droits de l’enfant, au travail domestique et à la gestion des ordures ménagères à Lomé.

  • WILDAF - FeDDAF = Women in Law and Development in Africa - Femmes Droit et Développement en Afrique (www.wildaf-ao.org)

    Crée en Mars 1995, le WILDAF/Mali est un réseau regroupant une vingtaine d’associations et une cinquantaine de membres individuels, dont le but est la protection et la promotion des droits de la femme et de l’enfant.

    Il a pour objectifs d’instaurer une culture d’exercice et de respect des droits.

    Ses activités sont surtout:

    • Le renforcement de capacité

    • Les études et recherches

    • Le plaidoyer

    • La production d’outils

    • L’assistance et l’appui juridique aux femmes et enfants victime de violation.

    Le WILDAF/Mali dispose d’un Conseil d’administration et d’un bureau de Coordination.

  • WOIYO KONDEYE = Espace de Réflexion et d’Entraide avec les Femmes

    Le terme woïyokondeye en langue Songhaï signifie Espace de Réflexion et d’Entraide avec les Femmes

    Organisation non gouvernementale à but non lucratif, apolitique, Woiyo Kondeye, en langue Songhaï signifie Espace de Réflexion et d’Entraide avec les Femmes. Elle est créée par des femmes cadres toutes actrices de développement. Elle s’engage pour le développement économique et social du Mali.

    Mission :

    Soutenir les actions de développement des femmes et de leurs communautés dans le cadre de l’information, la formation, la communication et les initiatives de base.

    Apporter un appui/conseil et technique aux femmes et leurs communautés dans l’étude de la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des initiatives de développement.

    Domaines d’intervention : Zones d’intervention :

    IEC Kayes, Koulikoro

    Formation Sikasso, Mopti

    Santé /Environnement/ Hydraulique Tombouctou, District de Bamako

    Gouvernance/Décentralisation

    Appui aux initiatives lucratives des femmes