English français
 

Rapport mondial sur le développement humain 2004

Mots-clés thématiques

Mots-clés géographiques

La liberté culturelle dans un monde diversifié

Par (Dakar, mars 2005)

Dans un monde divers, plus des deux tiers des pays abritent des groupes minoritaires constituant plus de 10% de leur population, et presque un milliard de personnes font partie de groupes en butte à une forme ou une autre d’exclusion. L’édition 2004 du rapport mondial sur le développement humain : la liberté culturelle dans un monde diversifié défend l’idée que les états doivent prendre l’initiative d’élaborer des politiques multiculturelles conçues pour éviter toute discrimination d’origine culturelle, qu’elle soit religieuse, ethnique ou linguistique. Ce n’est qu’en étendant les libertés culturelles, et non en les supprimant que l’on pourra promouvoir durablement la stabilité, la démocratie et le développement humain au sein de toutes les sociétés.

De telles politiques ne sont pas toujours simples à concevoir, mais de nombreux pays progressent. Ce rapport détruit les mythes dont on s’est prévalu pour refuser l’élargissement des libertés culturelles, en montrant que la diversité n’est ni une menace pour l’unité de l’Etat ni la source de heurts inévitables, ni un obstacle au développement. A contrario, la diversité culturelle est au coeur du développement humain : c’est à dire la capacité des individus de choisir d’être ce qu’ils souhaitent. Ce rapport offre un cadre hors des sentiers battus pour examiner certaines questions qui passent des titres aux priorités de l’agenda politique international : l’immigration, l’extrémisme prédateur, la loi coutumière et la diversité culturelle.

Références

  • Rapport mondial sur le développement humain 2004 la liberté culturelle dans un monde diversifié, PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT (PNUD)

À télécharger